Le SPAM est né il y a 35 ans

Il y a 35 ans, un employé de Digital Equipment Corporation envoyait le premier SPAM de l’Histoire, à un peu plus de 600 personnes…

spamfirst

Véritable fléau sur la toile, le SPAM représenterait aujourd’hui encore environ 72% du trafic global d’emails. Méthode de hameçonnage simple et peu onéreuse, le SPAM permet de saturer les boites mails de millions d’internautes avec des messages à vocation commerciale ou criminelle. Depuis cinq ans néanmoins, le SPAM affiche un très net recul.

Microsoft, qui a fait de la lutte contre le SPAM l’une de ses priorités, est parvenu à avoir la peau de plusieurs botnets tout au long de l’année 2012. Un travail titanesque pour le géant américain, qui oeuvre avec le F.B.I. pour tenter de stopper l’hémorragie…

S’il est aujourd’hui utilisé à des fins commerciales ou criminelles, le SPAM était à l’origine un moyen de communication qui permettait de faire parvenir un message à un large panel d’internautes. Son inventeur, Gary Thuerk, un employé de Digital Equipment Corporation, l’a utilisé pour convier un peu plus de 600 personnes à la présentation d’un nouveau produit de la firme qui l’employait. Un message qui est très mal passé dans les rangs de l’armée, qui a immédiatement condamné la démarche de Gary.

Réservé à un usage militaire à l’époque, l’Internet se voulait un lieu beaucoup plus sérieux qu’aujourd’hui, qui ne laissait que peu de place à la Com et au Marketing.

A l’époque, Gary Thuerk était néanmoins loin de se douter qu’il serait à l’origine d’un véritable phénomène. Aujourd’hui mieux protégés du SPAM par leurs boites de messagerie, les internautes devraient observer une nouvelle baisse du SPAM en 2013.

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.