Selon une nouvelle étude menée par BookBoon auprès de 1651 citoyens belges, la consommation d’eBooks devrait grimper en flèche en 2013. 26,7% des Belges devraient acheter leur premier eBook cette année.

© AFP

L’eBook devrait faire une percée décisive en 2013 sur le territoire belge. Selon une étude de BookBoon, la consommation d’eBooks devrait grimper de 330% en 2013.

« Avec l’introduction des tablettes, eReaders et smartphones, le marché des eBooks devrait connaitre une croissance exponentielle en 2013 » explique Thomas Buus Madsen, CEOO de BookBoon. « Notre étude montre que les consommateurs belges sont très excités par les eBooks. Néanmoins, il est essentiel que les éditeurs belges s’adaptent à cet environnement en pleine transition. »

Principal frein à l’adoption de l’eBook, le prix des versions digitales reste un problème d’envergure pour le consommateur. 37% des Belges estimeraient le prix des eBooks trop élevés et près de 30% des personnes interrogés se sentent limitées au niveau de l’offre. « Les eBooks coûtent actuellement le même prix que les livres édités sur des supports traditionnels. Notre étude montre que les possesseurs de tablettes sont prêts à acheter des eBooks mais s’y refusent en raison d’un prix trop élevé. Les gens ont des attentes différentes lorsqu’il s’agit d’acheter des produits numériques. »

L’adoption des tablettes et la baisse probable des tarifs devraient pousser plus de 26,7% des Belges à acheter leur premier eBook cette année. Au jour d’aujourd’hui, seulement 8,1% des Belges auraient déjà acheté un livre au format numérique.

Outre le prix, la difficulté à lire un ouvrage sur un écran (9,7%) et la préférence pour les livres en papier (21,3%) restent les deux principaux freins à l’achat d’eBooks en Belgique.

En 2012, BookBoon, un éditeur spécialisé dans la production massive d’eBooks payants et gratuits, a écoulé plus d’un million d’eBooks sur le territoire belge.

 On en parle sur le forum.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.