Android a un nouveau leader

Sundar Pinchai, jusqu’à présent responsable du développement du navigateur Chrome et des Apps maison, prend le contrôle de la plateforme mobile. Fusion en vue ?

sundar-pinchai
Sundar Pinchai

Surprise de taille au sein de la direction de Google ce mercredi: Andy Rubin, fondateur en 2003 de la startup Android achetée deux ans plus tard par le géant américain, change d’orientation pour débuter un nouveau chapitre. Il laisse sa place à Sundar Pinchai qui aura la lourde tâche de poursuivre l’évolution d’un système d’exploitation mobile utilisé par plus de 750 millions d’individus et une soixantaine de fabricants.

Dans un communiqué signé par Larry Page, Google revient sur les dix années qui séparent le rêve fou et quelque peu utopiste d’Andy Rubin de fournir une solution standardisée, de source ouverte qui conduirait une partie de l’innovation dans le segment de l’informatique de poche et la concrétisation en 2013 d’une domination partagée uniquement avec Apple. Visiblement, la décision de saisir une chance de démarrer un nouveau projet a été prise par Rubin lui même. Le mystère reste entier sur ce point malgré un « Andy, more moonshots please! » très enthousiaste de Larry Page.

Sundar Pinchai, son successeur, s’occupera toujours de Chrome et prendra dans ses responsabilités le développement d’Android et de son écosystème, ce qui laisse évidemment croire à une fusion du navigateur, de la plateforme mobile mais également de Chrome OS, le système d’exploitation basé sur le web qui peine à convaincre. Le patron de Google termine son texte par l’évocation du programme Nexus et du phénomène Google Now. « It’s an exciting time to be at Google ».

On en parle sur le forum

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.