Le Web choisira le nom de son nouveau-né

Aux Etats-Unis, une jeune femme a gagné 5.000$ en acceptant de laisser les internautes donner un nom à son bébé. L’initiative, lancée par le site Babynames.net, fait actuellement le buzz sur Internet.

Un concours organisé par le site Babynames.net a mis la toile en émoi. En cause? La gagnante, qui se voit recevoir une somme de 5.000$, accepte en échange que les internautes choisissent le prénom de son enfant à sa place…

Natasha Hill, une jeune enseignante de 26 ans et vivant à Los Angeles, a renoncé au droit de choisir le prénom de son nouveau né en l’échange de 5.000$. Un “deal” qui ne l’a visiblement pas dérangée puisque la jeune femme estime qu’il s’agit d’un “concept plutôt fun et social.”

Une liste de prénoms sélectionnés par le site Babynames.net sera soumise aux internautes, qui devront ensuite choisir quel nom sied le plus à l’enfant. Par le biais de cette campagne, Babynames.net espère attirer l’attention du public pour ce service unique qui met en avant les prénoms les plus “tendance” du moment.

Considéré par beaucoup comme un droit fondamental, le choix du prénom importait peu pour le jeune couple. Dans une interview avec Babynames, Natasha avait effectivement expliqué souhaiter remporter le concours pour remporter les dettes du jeune couple et placer environ la moitié du montant sur un compte pour assurer la scolarité de l’enfant. Une approche qui a visiblement séduit la co-fondatrice de Babynames, Lacey Moler, qui a déclaré que “Natasha était un choix merveilleux.

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.