Visiblement prêt à tout pour rester à la une des médias, Kim Dotcom promet aux universités du monde entier un accès gratuit et sans restrictions à Mega. Le millionnaire allemand espère de cette manière séduire un nouveau public en ciblant directement les étudiants…

© AFP

Après avoir promis une entrée en bourse dans les 18 mois, l’Internet gratuit pour tous les Néo-Zélandais et une application mobile Mega, Kim Dotcom revient à la charge avec une annonce fracassante. L’homme d’affaires allemand souhaite offrir aux universités un accès gratuit et sans restrictions à son service de stockage en ligne.

Une démarche qui n’est pas totalement désintéressée puisque Dotcom souhaite de cette manière imposer Mega auprès des étudiants du monde entier. « Nous voulons coopérer avec des universités partout dans le monde. Leurs étudiants sont nos futurs clients potentiels » explique le “papa” de Megaupload, qui va beaucoup plus loin dans son raisonnement, en promettant un “label blanc” aux partenaires.

Pour l’heure, une grosse université américaine serait intéressée par l’offre de Dotcom. Difficile pourtant de dire si la proposition de Mega fera des émules. Vu la réputation du service auprès des autorités américaines, il est fort probable que de nombreuses universités pèseront le pour et le contre avant de s’embarquer dans une telle aventure…

On en parle sur le forum.