La Surface, la petite tablette de Microsoft, sortira finalement en Belgique et au Luxembourg le 14 février prochain. Dans un premier temps, seule la version RT, accompagnée ou non de sa Touch Cover, sera disponible sur notre territoire. La tablette sera proposée à partir de 479€.

© DR

Lancée dans une douzaine de pays fin 2012, la Surface de Microsoft sera finalement commercialisée en Belgique ainsi que dans 12 autres pays le 14 février prochain.

Pour se procurer un exemplaire de la Surface RT, il faudra se rendre sur le Microsoft Store ou dans l’un des points de vente qui commercialiseront la tablette sur le territoire national. La Surface sera disponible à partir de 479€ dans sa version 32 Go, sans Touch Cover. Ajouter la fameuse protection pour l’écran faisant également office de clavier fera grimper le prix de 100€. Pour la version 64 Go, Microsoft annonce un prix de 579€ sans Touch Cover, et de 679€ avec Touch Cover.

Les réactions à Surface ont été extrêmement positives“, indique Jean-Benoît Van Bunnen, responsable de la division Windows pour la Belgique et le Luxembourg. “Nous sommes vraiment ravis que nos clients en Belgique et au Luxembourg puissent très bientôt découvrir et acheter Surface dans leur pays.

Une tablette hybride

A mi-chemin entre la tablette et l’ordinateur portable, la Surface embarque Windows RT, une version allégée de Windows 8 qui ne permettra pas d’installer de programmes régulièrement utilisés sur votre ordinateur mais donnera en revanche accès à l’intégralité du catalogue d’applications Windows 8.

Parmi les atouts de la petite tablette de Microsoft : la Touch Cover, cette couverture faisant office de protection pour l’écran, qui se transforme à volonté en clavier, mais aussi la résistance de l’appareil, son autonomie, l’intégration de la Suite Office Famille et un pied intégré qui permet de faire tenir la tablette à la verticale.

Une Type Cover, plus solide, permet également de donner un look plus professionnel à sa Surface.

Enfin, Microsoft annonce également l’arrivée de la souris Wedge Touch, dans une édition spécialement conçue pour la Surface. Un outil indispensable pour la productivité des professionnels qui pourront davantage encore utiliser leur Surface comme outil de travail.

© DR

Les PC Surface arrivent également

Aux Etats-Unis, Microsoft vient d’annoncer la sortie de la Surface Pro, une version de la petite tablette tournant sous Windows 8. Identique visuellement à la Surface RT, la Surface Pro dispose de performances relevées et s’apparente davantage à un ordinateur portable hybride qu’à une tablette. A l’image d’un ordinateur, elle permet d’ailleurs d’installer divers programmes tels que Steam ou PhotoShop.

Lancée aux States le 9 février prochain, la Surface Pro sera commercialisée au prix de 899$ dans sa version standard de 64 Go. Une version 124 Go sera également disponible à un prix plus élevé.

On en parle sur le forum.

10 Commentaires

  1. Aux dernières nouvelles ça devait être du côté de février. Mais ASUS n’étant pas implanté en Belgique, ce n’est pas toujours évident niveau comm, ça dépend de la branche néerlandaise 😉 Quoi qu’il en soit, je le garde sous l’oeil!

  2. Ouais mais bon… la surface Windows RT ça sert à rien ! Un processeur ARM pour faire quoi ?! Vendez-nous directement la version PRO ! Ils comprennent rien chez Microsoft, va falloir voir la concurrence si ça continue.

    • Si une RT sert à rien un iPad non plus je suppose.
      une Pro pour quoi faire?
      faire tourner word, excel, outlook?
      99% des gens utilise une tablette pour les mails, surfer, voir des video ou jouer… quel intérêt d’avoir un windows pro? on peut supposer que les applis ‘essentielles’ apparaitront assez vite.

      Si c’est pour travailler achetez vous un portable

      • La question est plutôt: pourquoi vendent-ils du matériel bridé alors qu’ils pourraient vendre du matériel complet.

        iOS est historiquement apparu “from scratch” sur des machines qui ne permettaient pas de faire tourner macos (pour des questions de performance matérielle, mais aussi d’utilisation: un logiciel prévu pour un écran de laptop ne passera pas bien sur un écran de smartphone première génération).

        Ici, on a du matériel capable de faire tourner Win8 PRO (en tout cas, l’architecture ARM n’a pas posé problème à Linux) et une utilisation très similaire au laptop (puisqu’il y a un écran assez grand et même un clavier !).

        Donc, pourquoi payer plus cher pour maintenir le développement de deux systèmes parallèles (WinRT et Win8 classique) ? (la réponse est sans doute: WinRT oblige de passer par le store de microsoft, et là, ils récupèrent l’argent, et le consommateur paie donc deux fois inutilement plus cher)

  3. Puis-je leur donner un simple conseil: s’ils mettent cette tablette en démo dans les magasins, qu’ils s’assurent de son bon fonctionnement. Sinon, on dira encore que Microsoft, c’est de la m…

    Pour l’instant, la seule tablette qui fonctionne au Makro de Machelen est l’iPad.

    Les autres tablettes ne fonctionnent pas (pas au Makro, en tout cas!). Même des liseuses qui mettent pourtant des semaines voire des mois à se décharger sont vides. Vous avez dit “nul”?

Comments are closed.