La branche française de LG a apporté quelques éclaircissements sur la saga commerciale du dernier smartphone de Google. Des ondes positives qui pourraient avoir un impact chez nous.

google-lg-nexus-4-belgique
Nexus 4: un retour éventuel en Belgique ? Rien n'est moins acquis

Cathy Robin, directrice de la division Mobile Communication de LG France, a accordé un entretien avec le magazine Challenges du Nouvel Observateur. Dans un premier temps, elle revient sur le problème des nombreux clients n’ayant pu se procurer le téléphone: «  Les problèmes d’offre ne sont pas forcément complètement liés à LG. Google nous a présenté des prévisions calculées en fonction de leur historique de ventes des précédents Nexus. Or elles ont été inférieures à la demande. »

Elle poursuit ensuite sur les relations avec Google qui restent excellentes. Pour preuve, cette bonne nouvelle:  « Le Nexus 4 ne s’arrête pas. Bien au contraire, la cadence va augmenter. A partir de mi-février, il n’y aura plus de tension sur le marché. »

Il n’en faut pas plus pour relancer le mince espoir de voir apparaître enfin le Nexus 4 dans les rayons des magasins belges. Toutefois, il sera certainement à un prix bien plus élevé que celui pratiqué sur Google Play et ne devrait pas franchir nos frontières avant le mois d’avril, le temps de satisfaire les marchés clés. Bref, avec un congrès mondial du mobile programmé fin février, l’intérêt porté sur ce smartphone risque de s’effondrer quelque peu.

L’ensemble de l’interview se trouve sur le site du magazine Challenges.

On en parle sur le forum

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.