Présentées au Comic-Con, les oreilles de chat de Necomimi ont à nouveau fait sensation au CES. Véritable gadget destiné aux amateurs de soirées costumées, les “Cat Ears” permettent de définir l’intérêt que porte quelqu’un à une conversation.

© Etienne Froment

S’ils n’ont souvent qu’une utilité limitée, les “brainwaves gadgets”, sont à la mode. A Las Vegas , une poignée d’accessoires font sensation auprès du public. Les “Brainwave cat ears” permettent de définir l’intérêt d’une personne pour une conversation. Grâce à un capteur neuronal, les oreilles retranscrivent certaines attitudes qu’il n’est pas forcément évident de deviner au cours d’une simple conversation. Par exemple, lorsque la personne qui porte ces oreilles de chat est intéressée par ce que l’autre dit, les oreilles pointent en l’air. Lorsque l’utilisateur se sent à l’aise, elles retombent vers le bas. Et lorsqu’il se sent à la fois à l’aise et intéressé par ce que l’autre dit, les oreilles commencent à effectuer un mouvement d’avant en arrière et d’arrière en avant.

En pratique, difficile d’imaginer des promeneurs interagir entre eux avec des oreilles de chat sur le crâne. Très gadgets, les “Cat ears” se destinent davantage aux fans de cosplay, à l’événementiel et aux soirées costumées. D’ailleurs, toute une panoplie d’oreilles de remplacement, de couleur noire, tachetée et même en forme de cornes de démon sont disponibles à la vente. Comptez 99$ pour une première paire accompagnée du capteur neuronal, et 19,95$ par paire d’oreilles supplémentaires.

On en parle sur le forum.