Le nouveau Facebook Messenger peut remplacer le SMS

Dans un futur proche, il ne sera plus nécessaire de disposer d’un compte Facebook pour exploiter les capacités de son Messenger. Un numéro de téléphone suffira. Séisme en vue.

facebook-messenger
Bientôt plus besoin de compte Facebook pour chatter sur le Messenger

Jusqu’à présent, les très nombreux adeptes du premier réseau social mondial devaient s’identifier à l’aide d’une adresse e-mail et d’un mot de passe afin d’accéder à l’ensemble des fonctionnalités du service en ligne. Désormais, pour accéder à la discussion instantanée sur son smartphone Android, seuls un nom et un numéro de téléphone sont requis. Bien entendu, il reste préférable de disposer d’un compte pour déverrouiller l’ensemble des possibilités du réseau mais cette seconde et nouvelle option d’enregistrement doit convaincre les réfractaires à Facebook qui désirent tout de même se passer progressivement du SMS.

Disponible en Australie, en Inde, en Indonésie, en Afrique du Sud et au Venezuela, l’application reste parfaitement gratuite. Un coup dur pour les WhatsApp et consorts qui cartonnent toujours mais qui vont subir une nouvelle concurrence relativement rude. Car Facebook ne fait pas les choses à moitié. Sur certains smartphones, il est possible de déjà recevoir les vrais SMS au sein de la messagerie du réseau social par une intégration transparente et fonctionnelle. Mieux encore: les SMS envoyés par ce Messenger vers des numéros non enregistrés chez Facebook seront accompagnés d’un petit incitant à passer du côté obscur.

Aucune date n’a été dévoilée pour le déploiement en Europe. La nouvelle application ne concerne pour l’instant qu’Android mais devrait être portée sous peu sur iOS. Décidément, le SMS passe difficilement le cap des 20 ans. Son décès s’approche chaque jour un peu plus.

On en parle sur le forum