Le géant américain, sous le giron de Google, doit réaliser des économies substantielles. La branche Mobility réorganise son support européen et dirige les consommateurs vers un site anglais.

motorola-razr-i
Pour acheter un Motorola Razr i, il faudra visiter les pays voisins!

Si Motorola Mobility Belgium existe toujours, il s’agit avant tout de l’héritage d’une présence commerciale qui force l’entreprise à maintenir une (très faible) activité chez nous. Car les rayons des boutiques belges n’ont plus vu un téléphone de la marque depuis la chute inexorable de la fameuse gamme de téléphones à clapet Razr. Mais la reprise récente par Google et des nouveautés propulsées par Android laissaient croire à un retour dans le circuit de vente à moyen terme.

Les choses ne sont pas si simples.

Aujourd’hui, les consommateurs européens qui cherchent une aide sur des appareils achetés antérieurement sont dirigés vers un site global. En effet, « motorola.be » est un simple pont qui annonce le fin du support pour le reste de l’Europe. Comprenez: les marchés trop petits pour assurer une présence. Il suffira d’opter pour la région de l’Europe de l’Ouest pour obtenir des informations. Bonne nouvelle temporaire: le numéro d’aide belge fonctionne encore (02 700 1660) mais pour combien de temps ?

Ceux qui désirent obtenir des détails sur les produits actuels sont envoyés vers la version anglaise du site de Motorola où les visiteurs peuvent admirer des smartphones parfaitement compétitifs mais qu’il faudra se procurer auprès de boutiques pratiquant l’import ou des marchands en ligne. Regrettable si l’on tient compte que, dans quelques mois, les premiers téléphones de l’ère Google vont apparaître et certainement intéresser bon nombre de Belges.

Décidément, la planète Android n’est pas toujours des plus accessibles au sein du plat pays. Déjà privés de Nexus 4, un retour bienvenu et espéré de Motorola s’éloigne quelque peu. Même si, finalement, aucun signe tangible n’avait fait croire le contraire jusqu’à présent.

On en parle sur le forum

4 Commentaires

  1. “les premiers téléphones de l’ère Google” ? Je rêve ? Le Nexus 4 ne fait pas partie des premiers téléphones android ! Cela va faire environ 3 ans qu’une multitude de téléphones ‘de l’ère google’ comme vous dites sont disponibles en France : Galaxy S (I,II,II), motorola Defy/Razr (Max, HD, …), Nexus S, HTC Desire S/ONE S/ONE X, Huawei, ZTE pour les plus réceents et j’en passe … Tous ces téléphones ne vous disent rien ??? C’est dingue, vous débarquez ou quoi ? Dans quel monde avez vous vécu ? En tout cas peu de choix en Belgique en effet, sans compter les téléphones payés à plein tarif avec des abonnements internet bien coûteux (la cerise sur le gâteau)…

    • Ça ne sert à rien de t’énerver car c’est toi qui a mal lu ou compris. Ils disent “les premiers téléphones de l’air Google” car il faut y comprendre “Les premiers téléphones Motorola dont Google aura eu une collaboration dessus”. Vu que Motorola appartient à Google désormais. Tu comprends?

  2. Bonjour,

    J’évoquais les téléphones Android produits par Motorola depuis qu’ils ont été acheté par Google. Vu qu’un cycle de production dure aux alentours de 18 mois, les premiers smartphones Motorola signés par Google devraient arriver sous peu.

Comments are closed.