Il sera disponible le 19 novembre contre 600 dollars uniquement auprès de l’opérateur américain Verizon. Ses caractéristiques techniques ont de quoi éblouir les plus exigeants.

Le Droid DNA par HTC
Le Droid DNA par HTC, une future star ?

Le Droid DNA fabriqué par HTC appelle nécessairement les superlatifs. En effet, l’écran Super LCD3 de 5 pouces dévoile une densité de pixels d’un vrai écran HD 1080p. Si la fiche de présentation n’est pas plus loquace à ce propos, il s’agit tout de même du point mis en avant par Verizon. Viennent ensuite les deux objectifs photographiques plus classiques de 8 mégapixels à l’arrière et de 2,1 mégapixels à l’avant mais avec un angle très élargi. Un processeur graphique dédié permet de capturer 20 photos d’un coup, en prises de vue continues.

Au niveau des performances pures, ce smartphone tourne avec un processeur muni de quatre coeurs et supporté par 2Go de RAM. LA mémoire interne atteint les 16Go. La batterie inamovible offre 2020 mAh. Dans un boîtier qui avoisine les 140 grammes et qui ne dépasse pas les 10mm d’épaisseur.

L’élément qui porte à croire que ce téléphone pourrait traverser l’Atlantique est la puce radio. En effet, cette dernière capte les ondes GSM et UMTS diffusées autant aux Etats-Unis qu’en Europe. Par contre, concernant la 4G, les choses sont moins claires (LTE/DO) puisque la norme installée semble être attachée au CDMA exploité par Verizon.

Dans les bonus du Droid DNA, on retrouve la puce NFC, la charge sans fil dans la batterie, le Bluetooth 4, la marque Beats Audio ainsi que la couche Android Sense 4+ adaptée à l’opérateur américain.

Il ne reste plus qu’à espérer que ce modèle remporte un franc succès et soit adapté pour l’Europe.

htc-droid-dna-verizon-details
HTC Droid DNA tel que présenté par Verizon

On en parle sur le forum

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.