Storify : la publicité et le grand public s’y intéressent également

Si jusqu’à présent Storify était principalement utilisé par les médias, les services de la startup belgo-américaine commencent à gagner en popularité auprès des internautes et des marques. C’est en tout cas que ce que Xavier Damman, son créateur, nous a confié au cours du TedxBrussels.

Xavier Damman, fondateur de Storify - © Etienne Froment

Quand on a commencé, les gens nous regardaient avec des yeux bizarres car à l’époque les réseaux sociaux étaient utilisés pour distribuer de l’information et pas pour sourcer de l’information“, explique le jeune créateur. “C’était un nouveau concept. Il a fallu un peu de temps pour que les gens commencent à comprendre, surtout après des événements comme Sandy ou même les élections.”

Aujourd’hui, Storify est un service qui s’est imposé auprès de tous les publics. Chacun y trouve une utilisation bien précise. “Comme les médias, les marques ont envie de publier et amplifier les voix qui ont de l’importance.” Les bloggueurs, eux aussi, partagent plus facilement des informations liées à un seul événement et multiplient ainsi leur impact sur la blogosphère.

Pour rappel, Storify est un service qui permet de rassembler diverses informations, clips, photos et documents sur un seul et même document, qui peut ensuite être partagé sur la toile. Le site enregistre une croissance de sa base d’utilisateurs de 25% par mois. En octobre dernier, Storify affichait 30 millions de “stories” vues. De jolis indicateurs, qui permettent de laisser présager un brillant avenir à la plate-forme de “sourcing”, tant aux Etats-Unis qu’à l’international.

On en parle sur le forum.