La confidentialité est une question qui fâche sur Facebook. Le réseau social applique depuis son passage à la timeline des paramètres souvent difficiles à gérer pour l’utilisateur lambda. Comment bien protéger son compte pour empêcher qu’un inconnu mette la main sur une photo compromettante? Comment éviter que tout le contenu de votre profil soit public? Geeko vous explique pas à pas comment protéger votre profil.

Etape n°1 : contrôler la confidentialité de ce que vous publiez

Facebook est un fabuleux outil de partage, que ce soit avec des amis ou de parfaits inconnus. Néanmoins, le réseau social peut aussi se retourner contre vous. Quelques photos de beuveries ont déjà empêché des étudiants de décrocher un stage ou une place à l’université, un rattachement à un parti politique dans les “likes” peut également vous empêcher de décrocher un emploi. De manière générale, il convient de protéger son compte et ses publications mais aussi et surtout ses photos. Les “stalkers” – ces personnes qui vous poursuivent et vous harcèlent durant des mois, plongeant dans votre vie privée virtuelle – sont devenus une réalité connue de tous.

Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut donc apprendre à utiliser Facebook correctement. Le premier réflexe est donc de fixer le statut des publications sur “Amis” plutôt que “Public”. Pour appliquer ces paramètres à l’intégralité de vos futures publications, il suffit de se rendre sur l’onglet à droite d’Accueil et d’ouvrir “Paramètres de confidentialité” pour sélectionner ensuite l’option “Amis”. De cette manière, seuls vos amis seront capables de voir les publications de votre mur.

Etape n°2 : limiter la visibilité des anciennes publications

Sur la même page, un scroll vertical vous permettra de découvrir l’option “Limiter la visibilité des anciennes publications”. En cliquant sur “Gérer la visibilité des anciennes publications”, et en confirmant votre choix, vous pourrez appliquer les réglages “Amis” à toutes vos précédentes publications sur Facebook, de sorte que vos anciens albums et publications soient au format privé.

En ouvrant un album photos indépendamment, il vous est également possible de modifier sa visibilité en cliquant sur le bouton “modifier”, puis en réglant la confidentialité de l’album avec le bouton en haut à droite (“Public”, “Amis”, “Amis sauf connaissances”, “Moi uniquement”, “Personnalisé”).

Etape n°3 : faire attention aux photos de profil et couvertures

Les précédentes étapes de ce tutoriel vous ont permis de régler les paramètres de confidentialité de la plupart de vos publications et albums, mais attention: les couvertures restent systématiquement au format public et les photos de profil peuvent être réglées manuellement uniquement. Impossible donc d’appliquer un réglage prédéfini. Pour modifier la confidentialité de ces photos, il suffit d’ouvrir votre photo de profil en cliquant dessus dans votre album “Photos du profil”, puis, une fois la photo déployée cliquer sur le bouton “Public” en-dessous de vos nom et prénom. Vous pourrez ainsi modifier manuellement l’état de votre photo de profil, et empêcher des inconnus de voir votre visage dans les recherches de contact sur Facebook.

Etape n°4 : Empêcher le “tag” de photos compromettantes

Sur Facebook, vos amis peuvent tagguer vos photos, c’est à dire ajouter votre nom sur une photo pour définir votre identité, et ainsi la partager automatiquement sur votre profil. Même Mark Zuckerberg a déjà fait les frais de cette fonctionnalité… Heureusement pour nous, il est possible d’empêcher le tag de vos photos. Pour ce faire, rien de plus simple puisqu’il suffit, une fois de plus, de cliquer sur le bouton en haut, à droite d’Accueil, puis à nouveau sur “Paramètres de confidentialité. En scrollant vers le bas, vous découvrirez “Journal et identification”, dont vous pourrez modifier les options. En répondant “Oui” à la troisième option de la page, vous pourrez contrôler le tag de vos photos. La quatrième option, elle, permet de réduire la visibilité des photos de vos amis sur lesquelles vous apparaissez, et l’option numéro 5, elle, permet de vérifier le tag d’autres amis par vos connaissances sur vos propres photos.

On en parle sur le forum.

2 Commentaires

Comments are closed.