Le groupe informatique américain Apple a demandé à recevoir plus de 700 millions de dollars de dommages et intérêt supplémentaires après s’être vu octroyer un milliard de dollars par un juge californien, tandis que Samsung a demandé un nouveau procès.

Lire la suite de l’article sur Bip.