Amazon a présenté deux nouveaux modèles de Kindle, prévus pour la rentrée aux Etats-Unis. Le géant américain en a également profité pour faire une annonce concernant son tout premier modèle de Kindle : à partir du 14 septembre, la Kindle originale verra son prix diminuer à 69$.

La nouvelle Kindle Fire HD, disponible le 14 septembre aux Etats-Unis.

Amazon n’aura finalement pas fait d’annonce véritablement surprenante au cours de sa conférence. Le géant américain s’est en effet contenté d’annoncer deux nouvelles tablettes de la gamme Kindle, remise au goût du jour avec les dernières spécificités à la mode. La Kindle Fire HD tout d’abord, dispose d’un écran de 8,9″, d’une résolution de 1920×1200, d’un processeur OMAP 4470 de Texas Instrument (meilleur que Tegra 3, d’après Amazon). Elle est 40% plus rapide que la Kindle Fire, dispose de deux fois plus de RAM et n’est finalement qu’une révision du modèle précédent avec cependant des spécificités nettement supérieures, tout cela à un prix défiant toute concurrence puisqu’il ne faudra que 159$ pour se procurer la précieuse tablette, à partir du 14 septembre prochain aux USA. Un modèle de 7″, plus conventionnel, sera également disponible le même jour, ainsi qu’un modèle 4G, vendu au prix de 499$ et incluant un abonnement annuel de 49,99$, donnant par ailleurs accès à 250 Mb de téléchargement par mois et 20 GB d’espace Cloud.

Le tout est bien sûr accompagné de nombreuses mises à jour des principales applications de la Kindle Fire originale et de quelques nouvelles fonctionnalités, dont X-Ray, qui permettra d’obtenir des informations complémentaires sur tous les ouvrages, l’ajout d’audiobooks avec Whispersync et Immersion Reading, qui permettra de lire tout en écoutant la narration d’un professionnel.

La Kindle Paperwhite, disponible le 1er octobre au prix de 179$.

La Kindle Paperwhite est pour sa part un modèle reprenant les spécificités des deux précédentes tablettes du constructeur. Elle reprend de la Kindle Fire son design, son élégance ainsi que la possibilité de configurer la luminosité de l’écran. De la Kindle originale, elle reprend le concept puisqu’il est ici question d’une simple liseuse imitant à la perfection le format papier. Outre la 3G, elle dispose d’un écran tactile et d’une batterie capable de tenir jusqu’à 8 semaines sans rechargement. Comme d’habitude avec Amazon, la 3G est offerte, de même que le stockage sur le Cloud. Elle sera disponible à partir du 1er octobre au prix de 179$. Une version Wifi est également dans les cartons, au prix cette fois de 119$.

En parallèle de toutes ces annonces, Amazon a également déclaré que le prix de sa toute première Kindle allait diminuer de 10$, passant de 79 à seulement 69$.

Pas vraiment révolutionnaires mais toujours aussi bon marché et s’alignant finalement plutôt bien sur la concurrence, les nouvelles tablettes et liseuses d’Amazon risquent de relancer la guerre des prix aux Etats-Unis. A sa manière, le géant américain a sans doute réagi aux provocations de la Nexus 7, qui grappille des parts de marché à Amazon depuis sa sortie. Reste à présent à voir si cela sera suffisant pour relancer Amazon sur la voie du succès sur un marché où la concurrence est féroce…

On en parle sur le forum.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.