Elle a plutôt l’allure d’un gros scarabée que d’une guêpe mais ce prototype pourrait faire baver les fans de films futuristes. Conçue par l’entreprise américaine Aeroflex, l’hoverbike ou moto-volante a réussi ses premiers test au-dessus du désert de Mojave. Le concept est simple puisque deux grands rotors dirigés vers le sol soulèvent le véhicule, un peu comme certains systèmes déjà utilisés dans l’aviation.

La première version de cet engin volant est encore encombrante mais les premiers essais de pilotage sont concluants. Le poids du pilote et son positionnement influencent l’inclinaison de la moto comme sur un skateboard. Pour le moment, le pilote n’a pas encore dépassé les 5 mètres en hauteur et les 50km/heure en vitesse mais les tests vont se poursuivre.

Les premières applications de la moto-volante ne devraient cependant pas être civiles puisque Aeroflex cible prioritairement… la surveillance de la frontière mexicaine. Dommage qu’une avancée technologique soit si facilement mise à profit dans un but répressif, nous rappelant le robot Kuratas (http://suidobashijuko.jp/), il y a quelques jours…

C. D. (st.)