Georama, c’est l’idée plutôt saugrenue d’un ex-employé de Microsoft de concevoir une plate-forme permettant de planifier ses voyages depuis une carte du monde… Explications d’un concept à part.

Composée d’une quinzaine de développeurs, l’équipe de Georama est ambitieuse. Elle souhaite ni plus ni moins révolutionner les réservations touristiques sur Internet en proposant une interface basée sur l’utilisation d’une carte. Un concept qui n’a été jusqu’à présent que très peu exploité et qui pourrait bien réserver quelques bonnes surprises…

De prime abord, Georama ne paye pas de mine avec son interface simpliste et sa carte tristounette. Mais le site de booking et d’informations a pourtant de quoi surprendre ses utilisateurs. Tout d’abord, l’outil se base sur les connaissances de la personne qui l’utilise proposant diverses destinations en fonction de ses désirs. Ainsi, si on a déjà une idée de ce que l’on veut, Georama ne fait que nous accompagner dans notre recherche. Par contre, si on n’a pas la moindre idée d’où partir, il nous prend par la main en nous demandant d’encoder divers souhaits (budget, période de l’année, type de vacances,…) pour proposer des choix qui semblent très judicieux.

Son interface permet d’accéder à une multitude de données, allant des hôtels à la météo, en passant par les lieux où sortir, les visites à effectuer et les informations de base sur la destination. L’intégralité de ces informations sont fournies par des partenaires qui ont accepté de participer au projet. Très complet, Georama manque néanmoins de finition. Les bugs sont encore nombreux, et surtout l’interface aurait bien besoin d’un joli coup de pinceau.

Pour l’instant, Georama limite l’essentiel de ses activités sur le sol américain. L’entreprise espère aller beaucoup plus loin dans son concept et a déjà trouvé quelques supporters en récoltant plus de 250.000 dollars auprès d’investisseurs. Difficile pourtant de dire si la sauce prendra, malgré l’excellente idée qu’on retrouve derrière. Il faudra assurément beaucoup de travail pour que cette plate-forme décolle et tienne toutes ses promesses, et vu comment c’est parti, le pari pourrait tout à fait être rempli haut la main par l’équipe de développeurs… Affaire à suivre.

Si le coeur vous en dit, jetez-y un coup d’oeil.

On en parle sur le forum.

[ Source : TechCrunch ]