Les imprimantes 3D permettraient de créer des armes à feu

Depuis plusieurs jours, le Web est en émoi. Plusieurs possesseurs d’imprimantes 3D disent être parvenus à créer des armes à feu grâce à ces nouvelles technologies, de plus en plus performantes,  qui permettent de reproduire quasi à l’identique des fusils de divers types, qui pourraient bientôt être fonctionnels.

Depuis quelques jours, plusieurs utilisateurs d’imprimantes 3D s’amusent à mettre le Web en émoi.

Hier, “HaveBlue”, un Américain passionné d’armes, dévoilait sa dernière création au Web : la partie inférieure d’un revolver, parfaitement fonctionnelle, qui montre une fois de plus les dangers de cette technologie qui pourrait bientôt permettre à tout un chacun de designer des armes à feu depuis son domicile, de les assembler et qui sait de reproduire des actes similaires à celui d’Aurora.  Ouvrant la porte à de multiples dérives, “HaveBlue” a prouvé que le chargeur créé avec son imprimante 3D fonctionne parfaitement en tirant plus de 200 munitions de 22 millimètres avec.

Par le passé, plusieurs passionnés d’armes avaient également conçu des composants de révolvers et mitrailleuses sans jamais parvenir à les rendre fonctionnels. “HaveBlue” est vraisemblablement le premier à avoir accompli cet exploit. Le jeune homme compte poursuivre ses expérimentations pour créer des modèles encore plus complets. Reste à présent à voir jusqu’où cela pourra aller, et surtout si les imprimantes 3D peuvent représenter un danger potentiel pour la société.

On en parle sur le forum.

[ Source : The Next Web ]