La firme de sécurité britannique Venafi estime que les pertes et vols de GSM devraient connaitre un pic durant les J.O. Au total, plus de 67.000 téléphones portables devraient disparaître dans la nature…

En temps normal, environ 50.000 téléphones portables sont volés ou perdus sur une période de 15 jours dans la mégalopole de Londres. Ces chiffres devraient augmenter durant la période des Jeux Olympiques. La firme de sécurité Venafi s’attend à voir plus de 67.000 possesseurs de téléphones portables privés de leur appareil. Parmi ces 67.000 terminaux, 20.000 seraient des smartphones.

Le volume de pertes de données est estimé à 214 terabytes par la firme, qui souligne l’importance de bien protéger ses données. Plus que jamais, l’ajout d’un code PIN (pas obligatoire dans les pays anglo-saxons), d’une localisation des données, l’achat d’un sac permettant de mieux cacher le smartphone et la neutralisation immédiate du téléphone une fois celui-ci volé permettra aux personnes présentes sur place de limiter les risques.

On en parle sur le forum.

[ Source : Business Mobile ]

1 COMMENTAIRE

  1. Les bonnes nouvelles avant même le début de l’événement ! Ne serions-nous pas là déjà dans du web 5.0 ou 6.0 ? Voire plus ?

Comments are closed.