La première photo chargée sur le Web ? Quatre scientifiques en jupe

Un informaticien du Cern (Centre européen de recherche nucléaire) a chargé la première photo sur le web le 18 juillet 1992, il y a presque 20 ans.

La petite histoire fait souvent l’Histoire. Nous sommes le 18 juillet 1992, au laboratoire du Cern, à la frontière franco-suisse. Comme chaque année, les physiciens cartésiens abandonnent, pour un soir, leurs éprouvettes et leurs béchers, et organisent un show musical, le « Hadronic Music Festival ». Qui aurait pensé que les équipes du Cern, ayant annoncé la découverte du Boson de Higgs, la semaine passée, pouvaient se révéler amusantes, en se targuant d’avoir « créé » la première image du Net ?

Quand les physiciens s’amusent

Les « Horrible Cernettes » sont un groupe de quatre filles, qui, rétrospectivement, synthétisent le folklore vestimentaire et musical de la décennie 90. Le groupe attend dans les coulisses, avant son passage imminent sur scène. L’audience ne sait encore quelle chanson elles interpréteront. Certains attendent un de leurs rythmes blues, sur lequel elles relatent les malheurs d’une maîtresse éplorée, dont l’amant physicien n’est émoustillé que par son accélérateur de particules ; d’autres espèrent qu’elles chantonneront un rock endiablé et dédié au « Boson de Higgs ». Silvano de Gennaro, ingénieur informatique, est le manager du groupe, parfois un de ses compositeurs, et attend à leurs côtés. En vue d’illustrer la pochette de leur prochain album, appareil photo Canon à la main, il demande à ses jeunes protégées de poser pour lui, avec un air aguicheur. 20 ans plus tard, il confiera au Telegraph que la photographie représentait « juste de jeunes filles, s’amusant et pouffant de rire ».

« Le sexe fait vendre. »

L’Anglais Tim Berners-Lee, 37 ans à l’époque, diplômé en physique de la prestigieuse université d’Oxford, travaille au Cern, en tant que développeur informatique ; il vise notamment à l’amélioration du réseau Arpanet, premier réseau numérique mondial. En 1992, Internet n’est pas encore utilisé, ni même connu, par le grand public. Ce soir d’été, Tim Berners-Lee participe également au show organisé et occupe le rôle d’un mime travesti. Amusé et intéressé par le cliché Silvano de Gennaro, ce dernier est d’abord surpris par l’intérêt du développeur informatique, désormais considéré comme l’un des inventeurs du « World Wide Web » : « Pourquoi veux-tu mettre les Cernettes là dessus ? », lui demande-t-il, alors qu’il confiera plus tard ne pas savoir ce que le Web signifiait. « Ce va être marrant. Le sexe fait vendre. C’est du média. Tu mets une jolie fille sur un média, et les gens remarqueront le média. », rajoute un de leurs collègues. La photographie, scannée sous format GIF, retouchée sous Mac avec la première version de « PhotoShop », est en ligne : elle préface, alors, l’ère du blogging. « Quand l’Histoire se passe, tu ne sais pas que tu en es de la partie », avouera l’auteur du cliché.

Martin Cangelosi (St.)

La photo non retouchée