C’est à peu de choses près ce que le groupe Orange laisse entendre au sujet de Dailymotion. Bien décidé à rentabiliser son investissement, Orange souhaiterait mettre un terme à l’offre freemium en intégrant des fonctionnalités payantes ou en limitant le temps d’utilisation gratuite du site.

La gratuité de l’Internet est-elle sur le point de s’évaporer? Après les propos très intéressés de Christian Van Thillo, voici un nouvel élément qui pourrait répondre à cette question. Orange, qui tente visiblement de rentabiliser Dailymotion, le célèbre concurrent de Youtube, souhaiterait mettre en place une offre payante. Pour l’heure, difficile de dire s’il s’agirait de fonctionnalités complémentaires (et donc contenu supplémentaire), accessibles uniquement aux membres Premium, ou si à l’image de Spotify le groupe introduirait une gratuité journalière limitée.

Dailymotion n’a pas vocation à rester 100% freemium, il y a des choses à inventer. On sait ce qu’on veut faire : générer des revenus avec des contenus riches et une approche qui ne serait pas seulement publicitaire” explique Jean Paul Cottet, directeur exécutif du marketing chez Orange. “Dans le cas de Deezer, nous avons démontré notre capacité à monétiser les offres Premium du service. C’est un succès et les résultats sont au-dessus de nos objectifs. Deezer progresse grâce au premium et grâce à Orange.

Dans un cas comme dans l’autre, les utilisateurs qui profitent gratuitement des services de Dailymotion risquent bien de se tourner vers la concurrence si Dailymotion finit par devenir payant ou n’offrir que peu de fonctionnalités aux membres freemium. A l’image de ce qu’il a fait avec Deezer, Orange semble cloisonner de plus en plus ses services, déjà très limités territorialement à la France, aux pays de l’Est et à l’Amérique du Sud. Reste à voir si cette stratégie de proposer des services payants ne fera pas diminuer de manière drastique la fréquentation du site…

On en parle sur le forum.

[ Source : ZDNet ]

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.