Windows 8 : 8 raisons de tester la version d’essai

Disponible depuis cette nuit, la Release Preview de Windows 8 permet d’avoir un premier aperçu des capacités du nouvel OS développé par Microsoft. Au programme : des tas de nouveautés qui changent radicalement notre manière d’utiliser le PC… Petit tour du propriétaire.

Téléchargeable via ce lien, la Release Preview n’est pas la version finale de Windows 8. Il s’agit juste d’un premier aperçu de l’OS qui permet de se forger une première opinion. Il est donc important de signaler qu’il ne s’agit en rien de la version définitive, qui devrait inclure de nombreuses fonctions supplémentaires et devrait être disponible aux alentours du mois d’octobre 2012.

Premier constat lors de l’installation : c’est long, très long même, et il vaut mieux s’y prendre tôt si vous voulez tester Windows 8 le jour même… Il faut dire que les changements sont nombreux. Niveau interface, Microsoft est reparti de zéro en adoptant le design “Metro” introduit pas le Windows Phone 7. On aime ou on déteste, mais l’OS a déjà converti beaucoup d’utilisateurs à ce jour de par sa simplicité et sa rapidité. Attention néanmoins : il est essentiel d’installer cette preview sur une partie différente de votre disque dur, ou sur un ancien PC, afin de ne pas être pris “au piège” et de pouvoir revenir facilement à Windows 7. Pour ceux qui ne sont pas pressés, nous vous conseillons de vous limiter à l’avis des autres et de tester tout cela lorsque la version finale verra le jour… En attendant, voici nos 8 raisons de craquer pour cet OS “so different”.

1. L’interface Metro apporte un vent de fraicheur

L’interface Metro, que vous pouvez visualiser l’image disponible plus haut, n’a pour ainsi dire rien à voir avec l’interface de Windows 7. Microsoft a adopté un style beaucoup plus sobre, frais et coloré qui rend cette interface très facile à manipuler pour tout un chacun et qui “ose” surtout être différente. Un pari risqué pour la firme de Redmond qui était justement accusée de ne pas être assez audacieuse sur le marché. Les petits carrés et rectangles qui composent désormais votre écran bénéficient de multiples fonctionnalités qui les rendent très pratiques, avec notamment les fameux “live tiles” qui permettent d’obtenir des notifications en temps réel de nouveaux emails, actualités, rendez-vous importants, etc. Mieux encore, tout comme sur Windows Phone, il est possible de réorganiser les tuiles selon votre bonne convenance. Au final, même si la disparition du menu Démarrer et de l’interface qu’on connaissait est vraiment déstabilisante au début, on finit très vite par adopter cette interface beaucoup plus élégante et réellement en avance sur son temps. Nombreux seront ceux à détester la nouvelle approche au premier contact et qui changeront progressivement d’avis sur la question… Si vous disposez d’un Windows Phone ou d’une Xbox 360, la transition sera en revanche beaucoup plus facile.

2. Les réseaux sociaux sont intégrés à l’OS

Tout comme sur Windows Phone 7, les réseaux sociaux font partie intégrante de l’OS. En pratique, cela signifie qu’en cliquant sur “Contacts”, vous pourrez non seulement consulter toutes les informations relatives à votre compte mais aussi et surtout les dernières nouvelles sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux, intégrés de manière très esthétique au moteur d’exploitation. De cette manière, inutile de se connecter à Facebook via une application tierce ou de lancer le site puisque le réseau social fait partie intégrante de l’OS et vous recevez en temps réel tous les updates. Cela permet non seulement de gagner beaucoup de temps mais aussi et surtout de découvrir une interface très différente qui met habilement en valeur les différents articles et messages postés par vos amis.


3. Bing est partout, et très utile !

Bing vous connaissez? Non? Alors vous feriez mieux de vous y mettre. Le moteur de recherche de Microsoft est devenu le grand concurrent de Google et pourrait bien gagner de grosses parts de marché grâce à son intégration dans Windows 8. En effet, on le retrouve partout, ou presque, et même ses détracteurs seront sans doute surpris par son efficacité dans l’OS. Ouvrez Internet Explorer et la première page à apparaitre est Bing. Ouvrez “Cartes” et vous vous retrouverez sur Bing Cartes, ouvrez les quatre sous-sections d’actualités et vous retrouverez les actualités Bing. Inutile de dire que si vous êtes un adepte de Google la surprise est de taille, même si l’un dans l’autre le système s’est beaucoup amélioré depuis ses débuts et tient parfaitement la comparaison. Visuellement, l’intégration de Bing est d’ailleurs parfaitement réussie, que ce soit dans les actualités, avec des encarts qui rappellent un journal interactif, ou la nouvelle barre de recherche d’Internet, située désormais en bas de l’écran.

4. Fini les programmes, place aux applications !

C’est dans l’air du temps, les programmes, c’est devenu complètement “has been”. Windows 8 poursuit la mise à mort du software tel qu’on le connaissait en intégrant des “applications” à la manière de ce qu’on retrouve sur smartphones et tablettes. Qu’est-ce que ça change en pratique? Pas grand chose, sinon que tout est davantage centralisé dans le Marketplace qui donne accès à toutes les apps compatibles avec Windows 8 et encourage le téléchargement de programmes. Une fois installées, les apps peuvent être ajoutées à l’écran d’accueil pour un accès plus rapide, toujours sous forme de petits carrés raccourcis. Visuellement, c’est beau, c’est frais et encore une fois ça pousse à la découverte, d’autant plus que les utilisateurs de Xbox 360 et de Windows Phone retrouveront une fois encore la possibilité de retrouver tout le catalogue en ligne et de gérer leur profil depuis leur PC. Pour les plus frileux, sachez que les programmes traditionnels peuvent également être installés via l’interface “classique”, sur laquelle nous reviendrons plus bas.

5. Le “vieux” Windows n’a pas disparu

Parmi les inquiétudes des utilisateurs vis-à-vis de Windows 8, on retrouve en tête de liste la peur du changement. Il est vraiment que la transition représente un très gros choc avec Windows 8. Cependant, Microsoft n’a pas totalement abandonné la vieille interface, même si le menu Démarrer n’existe plus? En réalité, l’une des tuiles de l’écran d’accueil s’intitule “Bureau” et permet de revenir à un bureau plus traditionnel qui redonne accès aux différents types de menus qu’on connait et permet de réordonner ses données de manière plus complexe pour les utilisateurs qui ne se contentent pas d’un usage familial. On peut également installer des programmes qui ne font pas office d’applications Windows 8 (dans l’exemple, Photofiltre) de manière traditionnelle et gérer tous les paramètres dont on disposait déjà sous Windows 7. Bien sûr, il s’agit toujours de la version preview, incomplète, mais celle-ci permet au moins de se rassurer sur le contenu de l’OS qui ne renie pas totalement ses origines.

6. La preview permet de se familiariser avec Windows 8

Le passage a Windows 8 est un choc. Dans de telles conditions, il peut être intéressant de s’y habituer en testant cette preview pour se faire une première opinion et se préparer à la version finale, qui devrait intégrer de nombreuses nouveautés. Si vous travaillez sur Windows 7 sur votre lieu de travail, et que l’entreprise envisage de passer à Windows 8, il pourrait être intéressant de s’y préparer, pour ne pas connaitre de trop grosses difficultés d’adaptations lors du moment venu. Comptez une bonne semaine pour vous familiariser avec la preview, si tout du moins vous n’avez jamais touché à un Windows Phone. Dans l’ensemble, il faut le dire, Windows 8 semble davantage adapté à une utilisation sur tablettes, voire à une utilisation familiale. Ceux qui n’ont jamais rien compris aux ordinateurs pourraient choisir de s’y mettre grâce à cet OS abordable qui rend toutes les manipulations de base beaucoup plus agréables et logiques que par le passé. On sent que Microsoft a fait de gros efforts de ce côté. A contrario, les utilisateurs “classiques” éprouveront plus de difficulté à s’y faire puisque Windows 8 utilise une logique radicalement différente de celle qu’on connait depuis une vingtaine d’années.

7. Les applications sont pratiques et surtout très belles

Jusqu’à aujourd’hui, hormis en utilisant un programme tiers, il fallait consulter la météo en se connectant à un site Internet. Avec Windows 8, oubliez tout cela. Le moteur d’exploitation de Microsoft intègre directement une application Météo qui permet de visualiser très simplement les prévisions météos pour sa région, son pays. C’est beau, c’est frais, c’est intuitif et on finit très vite par ne plus pouvoir s’en passer. Il s’agit pourtant d’une seule et unique application, parmi tant d’autres, accessibles via le Marketplace, qui permettent d’ajouter de nouvelles expériences visuellement recherchées, intuitives et véritablement innovantes sur ordinateurs, avec toujours cette interface Metro en longueur.

8. L’interface musicale entièrement revue

On en parle un moment, et même si on ignore encore s’il s’agit du fameux “Woodstock”, l’interface Xbox Music présente dans la preview de Windows 8 donne un bel aperçu de ce que pourrait être l’avenir de la musique sur ordinateurs et tablettes. Visuellement, c’est une fois de plus superbe, avec la possibilité d’accéder à une multitude de données allant de votre bibliothèque musicale aux morceaux les plus populaires auprès des utilisateurs en ce moment, sans oublier les dernières nouveautés musicales, la possibilité de créer des tracklists, etc. etc. Bref, c’est un tout nouveau lecteur audio et vidéo qu’on découvre, très efficace, simple d’utilisation et qui ajoute une énorme plus-value à l’interface. Le petit lecteur que l’on peut faire apparaître à tout moment et sur n’importe quelle page en pressant FN + la flèche vers le haut ou vers le bas pour augmenter ou diminuer le son s’avère être également d’une efficacité redoutable et s’intègre parfaitement au reste de l’interface Windows 8.

Conclusion

Avec ses nombreuses nouveautés, son interface stylée et ses multiples nouveautés, Windows 8 semble à priori très séduisant. Certes, certains aspects nécessitent encore beaucoup de travail. Certes, il y a de gros efforts à fournir au niveau de l’interface traditionnelle et des applications disponibles, encore très peu nombreuses, mais dans l’ensemble, ce premier contact est plutôt prometteur. Bien sûr, beaucoup râleront vis-à-vis des changements, et les professionnels de la programmation en particulier se sentiront délaissés, mais pour le grand public, Windows 8 a tout d’un grand pas en avant vers une simplicité totale qui permet de rendre l’ordinateur de maison accessible à tous. L’introduction du Flash par défaut et des contrôles avancés de confidentialité sont également les bienvenus et prouvent que Microsoft tente de répondre aux demandes de ses utilisateurs. Vis-à-vis de la preview à proprement parler, nous ne pouvons que vous conseiller de vous faire votre propre avis sur la question. La version finale de Windows 8 devrait débarquer aux alentours du mois d’octobre 2012 à un prix qui n’a pas encore été communiqué. En revanche, les personnes qui achèteront un PC sous Windows 7 avant le 31 janvier 2013 pourront obtenir Windows 8 Pro pour seulement 14,99€. Une offre d’update plutôt intéressante à laquelle s’ajouteront d’autres offres pour les utilisateurs actuels de PC sous Windows 7. Stay tuned donc!

On en parle sur le forum.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.