L’Union Européenne rendra prochainement son verdict sur un jugement antitrust datant de 2008, que Microsoft avait jugé “excessif” et qui pourrait coûter la bagatelle d’1,1 milliard de dollars au géant de Redmond.

C’est le mois prochain que la Cour Générale de l’Union Européenne doit rendre son verdict dans l’affaire Antitrust de 2008 liée à Microsoft. Le géant américain de l’informatique était accusé de ne pas donner l’accès à des protocoles de compatibilité à des tarifs raisonnables à ses concurrents. A l’époque, Microsoft avait argumenté qu’il n’avait pas eu assez de temps pour prendre des mesures et surtout n’avait pas été informé de quel tarif était “jugé raisonnable pour ses concurrents“. Redmond découvrira le verdict final le 27 juin 2012.

Le verdict n’impactera pas uniquement la société américaine puisque après Redmond, ce sera Intel qui devra affronter les tribunaux de l’Union Européenne et faire face à une note encore plus salée, s’élevant à 1,06 milliard d’euros cette fois. Il est fort probable que si Microsoft écope de l’amende, Intel subira pareil traitement. Affaire à suivre donc…

On en parle sur le forum.

[ Source : Slashgear ]