Internet dans les avions : une réalité pour tous dès 2014

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir surfer sur la toile en plein vol? Dès 2014, ce vieux rêve devrait devenir une réalité pour tous grâce à la société Honeywell qui lancera trois satellites en 2013, permettant d’obtenir une connexion de 10 Mo/s en vol.

Dès 2014, il devrait être possible de surfer sur Internet, partager des photos sur Facebook et même dialoguer en direct avec ses amis en vol à bord de la plupart des compagnies aériennes. Cette démocratisation, on la doit à Honeywell, une société qui va lancer trois satellites en 2013 et qui vise exclusivement le marché des compagnies aériennes. En pratique, tous les vols devraient être couverts. La connexion établie à bord des avions permettra de surfer à une vitesse de 10 Mo/seconde et sera ou payante ou gratuite selon les compagnies aériennes. Ces dernières pourront signer un partenariat avec la société afin de pouvoir bénéficier de cette connexion en ligne et devront ensuite décider de la meilleure manière d’offrir l’Internet à leurs clients.

Honeywell pense que de nombreuses compagnies devraient être intéressées par cette technologie, très demandée par les clients business qui souhaitent être tenus au courant de l’information à tout moment. La société se veut rassurante quant à ce type de business, Honeywell estimant ses revenus à 2,8 milliards de dollars / année pour les 20 prochaines années. Le fait que l’entreprise se focalise principalement sur l’Internet en vol semble signifier une démocratisation du système, avec des prix tirés vers le bas, l’accès à Internet en avion restant relativement rare et surtout très couteux.

D’après le communiqué de l’entreprise, le réseau Global Xpress utilisera une fréquence différente de celle utilisée majoritairement dans les télécoms sur Terre. La Ka, pour Kurtz-above permettant d’obtenir une bande passante jusqu’à quatre fois plus large qu’une bande passante commune.

On en parle sur le forum.

[ Source : JDG ]