Bien que l’accès à internet soit de plus en plus facile, à tout endroit géographique comme sur n’importe quel appareil qui le permet, il n’est pas toujours évident de garantir une connexion suffisante pour un streaming audio. C’est devant ce constat que nous vous présentons Kirkle, un service toujours en beta test lancé par un développeur belge, qui vous permettra de parler en live sur internet en à peine quelques secondes.

Un téléphone, un numéro et un code pin. C’est tout ce dont vous aurez besoin pour vous retrouver à parler en direct sur internet et à vos followers sur Twitter. Même plus besoin donc de smartphone et d’une connexion internet assez performante pour permettre un streaming. Voilà le service offert par Kirkle, un site toujours en beta test, créé par le développeur belge Thomas Imbreckx.

Avec un peu d’imagination, les utilisations de ce service peuvent donc être multiples. Nous avons testé pour vous la procédure à suivre pour vous retrouver à parler en direct sur internet ou à vos followers Twitter.

Aperçu du lecteur de Kirkle pour les personnes qui souhaitent vous écouter

Sur la page d’administration de Kirkle, un numéro à appeler est indiqué (prix d’un appel vers un téléphone fixe belge qui peut varier selon l’opérateur) ainsi qu’un code pin qui permettra votre authentification. Dès que vous aurez composé ce dernier, un petit bip vous informera que vous êtes en direct. Si vous avez configuré votre compte Twitter, un tweet contenant un lien vers le streaming pourra d’ailleurs automatiquement être posté (à l’avenir, cette même fonctionnalité pour Facebook devrait être rendue disponible).

Une fois “à l’antenne”, à vous de parler autant de temps que vous voulez. Mais comme parler tout seul, ce n’est pas toujours marrant, il vous sera également possible d’inviter d’autres interlocuteurs dans votre live, qui interagiront donc avec vous et seront également diffusés sur le streaming. En général, un délai d’attente d’environ 15 secondes est à prendre en compte entre le moment où vous commencez à parler et le début du streaming sur le net.

Voici un exemple de message qui a été diffusé en direct et que nous avons enregistré. Vous remarquerez que la qualité sonore n’est pas optimale, mais reste audible. Le développeur nous indique d’ailleurs à ce sujet que le rendu audio varie fortement en fonction du téléphone effectué (GSM, téléphone fixe, etc..). Cliquez-ici si vous n’arrivez pas à visualiser le lecteur.

[audio:http://blog.lesoir.be/wp-content/uploads/sites/58/2012/02/TestKirkle1.mp3|titles=Test de Kirkle pour Geeko]

Comme le service est encore en test et ne demande qu’à être amélioré, nous ne pouvons conseiller aux personnes qui sont intéressées que de se proposer comme beta testeur sur le lien suivant. Nous ne manquerons bien sûr pas de vous tenir au courant du lancement public de Kirkle.

On en parle sur le forum.

Nathan Soret.

2 Commentaires

  1. C’est de l’Ork ? “d’une connexion internet qui assez performante pour permettre un streaming”… quand on a 100 connectés simultanés sur le serveur alors. Enfin, moi je dis ça, j’ai mon Asterisk à la maison. Mais, c’est un beau projet, bonne continuation en veel succes. 🙂

Comments are closed.