Björk encourage le piratage de son dernier album

Le dernier album de Björk, Biophilia,  qui sortira le 26 septembre, sera disponible uniquement par une application sur l’App store. Les autres platesformes de téléchargement ne pourront le diffuser. Le projet innovant de Björk est décrit comme suit par iTunes : « Une exploration multimédia aussi extraordinaire qu’innovante de la musique, de la nature et de la technologie (…). Comprenant musique originale, œuvres d’art interactives et pédagogiques, mais aussi artefacts musicaux, Biophilia est disponible sous la forme de dix In-App auxquelles vous pouvez accéder en volant à travers une galaxie en trois dimensions qui accompagne la chanson thème de l’album, Cosmogony. Tous les titres de l’album seront peu à peu accessibles en tant qu’aventures interactives au sein de Biophilia »

Lors d’une interview accordée au site anglais Drowned in Sound, la chanteuse islandaise  a encouragé le piratage de son  œuvre musicale-numérique-interactive : « Je ne suis sans doute pas censée dire cela, mais je suis confiante dans le fait que les pirates ne vont pas rester les bras croisés ». 

Björk et son équipe ont même pris la peine de lors de la création des applications de « s’assurer que tous les programmes pourraient se transférer à d’autres systèmes ». Les raisons de cette tolérance : diffuser son travail auprès d’un plus large public, et répondre aux critiques l’accusant de favoriser le système iOS d’Apple, au détriment de la pluralité.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.