On reste dans le domaine de la spéculation pour l’instant mais plusieurs indices donnent à penser que Microsoft ne serait pas en reste et s’engagerait lui aussi sur le sentier de la guerre des réseaux sociaux.

Tout commence le 12 juillet d’abord, quand Microsoft acquière le nom de domaine socl.com, qui semblerait faire office d’URL raccourcie pour tout ce qui serait lié au « social » (network).

Socl.com mène à une simple page blanche où est inscrit, en lettres bleues, la phrase suivante : « Tanks for stopping by. Socl.com is an internal design project from a team in Microsoft Research which was mistakenly published to the web. We didn’t mean to, honest. » (Merci de passer. Socl.com est un projet interne d’une équipe de Microsoft Research qui a été publié sur le web par erreur. Ce n’était pas notre intention, honnêtement.)

Stratégie marketing ou erreur grossière, il n’en reste pas moins que certains internautes ont pu avoir un bref aperçu de la chose jusqu’à ce que le message précédent n’apparaisse, jeudi.

Splash vert, iconographie qui n’est pas sans rappeler le Window’s Phone 7, possibilité de se connecter au service avec son compte Facebook ou Twitter : le message disait simplement « Bienvenue, avec Tulalip vous pouvez Trouver ce dont vous avez besoin et Partager ce que vous savez plus facilement que jamais. » Il y a aussi le terme « Open » (ouvrir) juste à côté d’une barre de recherche. Plusieurs liens n’étaient pas encore cliquables sur la page.

Tulalip serait donc le nom de ce nouveau service. C’est aussi le nom d’une tribu amérindienne près de Redmond, dans l’Etat de Washington, sur la côte ouest américaine, où se trouve le quartier général de Microsoft.

Un autre Google+ ? Un enième Facebook ? Partagez ici vos hypothèses et théories sur ce que Tulalip pourrait bien faire.

image : http://venturebeat.com/2011/07/14/microsoft-social-project-tulalip/

1 COMMENTAIRE

    • Très probablement aussi cher qu’un compte Hotmail ou qu’un MSN…

      A force de critiquer n’importe comment on finit par raconter n’importe quoi.

  1. Google s’est viandé avec son Buzz, Apple s’est viandé avec son Ping, Microsoft va s’y essayer aussi. Je lui conseille toutefois de trouver un nom de produit moins con que les précédents (ça doit aider).