Le compte YouTube de Lady Gaga a été fermé hier. Air Productions, la société de l’animateur Nagui qui gère le programme Taratata, a déposé une requête pour « atteinte aux droits d’auteur ». En cause, un extrait de l’émission du 28 juin posté dès le lendemain par la star américaine. Sur cette vidéo, la chanteuse interprète trois de ses titres : Hair, The Edge of Glory et Born this way.

Une mise en ligne qui a fait tourner la tête des vigies virtuelles de Taratata. « Il y a un contrôle régulier et automatisé qui est fait des vidéo postées sur le net. Il s’est fait très bêtement » admet Camille Le Boulanger d’Airs Productions. De fait, après quelques heures, le site web de la vedette a réouvert, la société française ayant clamé sa bonne foi dans cette « erreur technique ou humaine ». « Évidemment que Lady Gaga a le droit d’exploiter les vidéos de Taratata, il n’y a aucun problème là-dessus. Des courriers sont partis ce matin pour régulariser tout cela. Je pense que les américains comprennent très bien qu’il s’agit seulement d’une erreur. Lady Gaga a fait sa première vidéo en France à Taratata il y a deux ans et demie. Il n’y a aucun problème avec elle. »

Pour voir les images, rendez-vous sur www.mytaratata.com ou entrez « ladygagaofficial » dans votre moteur de recherche.

Quentin Pourbaix (st)

1 COMMENTAIRE