Nouvelle gaffe de Leterme sur Twitter

Décidément, Twitter peut s’avérer un outil dangereux à manipuler pour les politiciens qui n’en connaissent pas vraiment les ressorts. Ce matin, c’est un étrange message qu’ont en effet pu lire les 18.000 personnes qui suivent Yves Leterme sur le site de microblogging :

« Missch klopt het dan niet. Maar dat vertel je me zondagav he ? Werkte je bij Adecco ? / Als ik teveel vraag, zeg maar. Wil je nt stalken… »un rapport ? . Un message cryptique du Premier Ministre démissionnaire qu’on pourrait traduire par « Peut-être n’est-ce pas vrai. Mais tu me le diras dimanche soir hein? Tu travaillais pour Adecco? Si je demande trop dis-moi, je ne veux pas te harceler. »

[MàJ 15:06 – le message est toujours disponible lorsque je consulte Twitter sans me connecter à mon compte] Le message, qui a été effacé du compte quelques dizaines de minutes après avoir été envoyé, n’est pas sans rappeler le « Want to learn to know you more. You too ? » posté par le Premier l’an dernier lors d’un voyage au Congo. À l’époque, Yves Leterme avait laissé le mystère entier en affirmant qu’il s’adressait à un correspondant, rencontré à une réception, et que l’erreur était sans doute due à la chaleur.

Le porte-parole du Premier Ministre n’a pas désiré faire de commentaires. Pour ceux qui veulent en savoir plus, ne reste plus qu’à chercher, dans les 18.000 followers de Monsieur Leterme, qui aurait pu être le ou la bénéficiaire du fameux message.

En attendant, on ne peut que donner un conseil aux hommes et femmes publiques qui désirent se servir des médias sociaux : lisez le mode d’emploi, ou, comme Didier Reynders, tweetez la météo, vous ne risquerez rien.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.