Le président Barack Obama s’est rendu mercredi au siège de Facebook pour défendre sa stratégie budgétaire auprès des usagers du réseau social, vivier sur lequel il compte pour tenter de conserver la Maison-Blanche en 2012.

Le dirigeant américain, qui peut se targuer de plus de 19 millions d’admirateurs au sein du réseau fondé par Mark Zuckerberg, a particpé à une séance de questions-réponses, animée par le PDG de Facebook himself, retransmise sur internet en direct – et à revoir ci-dessous -, dans les locaux de l’entreprise à Palo Alto, près de San Francisco.

Novatrice sur la forme, cette réunion est restée fidèle sur le fond à l’argumentaire que le président Obama martèle depuis son discours du 13 avril, quand il avait présenté sa stratégie pour maîtriser le déficit budgétaire et réduire la dette.

Barack Obama a profité de la rencontre pour taquiner le PDG de Facebook Mark Zuckerberg, notant que le jeune homme avait fait l’effort inhabituel de mettre une cravate. “Mon nom est Barack Obama, et je suis le type qui a fait porter une veste et une cravate à Mark“, a plaisanté le président américain. Dans un registre plus sérieux, Obama a exposé la nécessité de faire payer davantage d’impôts aux contribuables les plus aisés.”Ca ne me dérange pas”, a assuré Zuckerberg, 26 ans, le plus jeune milliardaire du monde.