Invité du journal télévisé de France 2 pour assurer la promo de son spectacle au Casino de Paris, c’est un Jamel Debbouze en toute grande forme qu’on a pu voir ce lundi.

Après avoir fait le buzz avec Stromae, dans une leçon de musique, en décembre dernier, Jamel, en roue libre, fait tout simplement de l’obstruction à toutes les questions du présentateur du journal télévisé. A celui-ci, qui l’interroge sur son trac avant de monter sur scène, Jamel explique d’abord qu’il voudrait surtout qu’on lui parle météo, et qu’on lui annonce du beau temps.
Ensuite, alors que Pujadas tente de tenir sa conduite, Jamel passe aux félicitations envers Pujadas, pour avoir interrogé Sarkozy et Poutine.
Puis au présentateur qui insiste, Jamel fait alors la leçon, lui demandant du tac au tac “Vous comprenez le français Mr Pujadas, je vous ai dit que je ne répondrais pas à vos questions. C’est mon 20h”.Prenez un café, aucun présentateur ne l’a jamais fait. J’ai tout prévu”. dit-il encore en lui faisant apporter un café.

1 COMMENTAIRE

    • Non Jamel Debbouze était stupidement provocant et cherchait une réaction agressive. Pour jouer dans le même cirque que Mélenchon. Comme la gauche lui aurait été reconnaissante ! Mais Pujadas fut beaucoup plus fort, en vrai professionnel. Les plus fielleux y verront de la complaisance, mais ce n’est là qu’absence de fair-play. Habituelle et fatigante.

  1. Moi je l’ai trouvé nul, pas du tout marrant comme dans le passé! Il n’est plus du tout comique et son truc au plateau du 20h fleuré même le bide! J’ai rigolé à une vanne, puis c tout! Je le trouvais même lourd!

    Je crois que depuis son mariage et gain de bc de tunes, il n’est plus inspiré! C dommage!

  2. DAVID PUJADAS, PRESENTOIR D'(IN)SERVICE PUBLIC …. Au service de qui ?

    Excellent ce titre sur ACRIMED, il résume parfaitement le journalisme maladif d’une presse libre et non faussée, au service des intérêts financiers de quelques uns, et d’eux seuls.
    La complaisance de David Pujadas mérite d’être récompensée par une décoration. Mais laquelle ? On va le demander à Jamel Debbouze !

  3. Encore de l’humour bas de classe.
    “En toute grande forme” … qu’il reste chez lui.
    Heureusement qu’il est Français et pas Belge.
    Raymond Devos, lui était un GRAND humoriste

  4. finalement cela n’a aucun intérêt la déconne permanente, le foutage de gueule constant, etc, un peu de gravité et d’intelligence dans le propos svp