Le titre du groupe informatique américain Apple chutait mardi à la Bourse de New York, après l’annonce du départ en congé maladie de son emblématique patron Steve Jobs. Vers 15H50, l’action perdait 3,70% à 335,36 dollars sur la Bourse électronique Nasdaq, après avoir ouvert en baisse de plus de 6%.

Steve Jobs a annoncé lundi, alors que les marchés américains étaient fermés, qu’il abandonnait de nouveau les rênes du groupe pour une durée indéterminée pour raisons de santé. “C’est la plus grande source d’incertitude pour Apple”, ont reconnu les analystes de la maison de courtage Wedbush. Pour autant, “nous pensons qu’Apple dispose d’une équipe dirigeante bien placée pour mettre au point les nouveaux produits déjà en projet”, ont-ils ajouté.

(Belga)

1 COMMENTAIRE

  1. relisez son discours à Stanford university
    c’est un mec terrrrrrrible
    je suis super fana de Mac à 79 ans, depuis DES années
    bonne chance à lui pour sa santé
    mais Mac inc. est bien formé et continuera, yesssssssss

  2. Comme quoi, ce qu’on appelle “les marchés” (ou “les agences de notation” par ailleurs), n’ont rien d’objectif: on les voit ici réagir au sein de leur microcosme qu’elles entendent préserver… “Nous pensons”… Par sympathie, en fait… Ils ont les moyens d’en être capables, de leur sympathie… mais c’est eux qui choisissent vers qui va leur compassion… Et qu’ils peuvent avec une même équanimité détruire entreprises et emplois… ce sont “les marchés”. Qu’on nous en débarrasse!