La société de sécurité informatique Sophos a attiré l’attention jeudi sur les risques accrus de vols d’éléments d’identité que pose le nouveau système de messagerie lancé lundi par le site communautaire Facebook.

La nouvelle messagerie de Facebook permet de concentrer sur son site toutes les formes de communications, y compris textos et courriels, accroissant encore son emprise sur le web au détriment de concurrents comme Google et Yahoo.

Les utilisateurs doivent être conscients que les nouvelles fonctionnalités augmentent le risque d’attaques contre la plateforme Facebook et rendent plus tentants pour les cybercriminels les comptes personnels“, a estimé Graham Cluley, consultant chez Sophos. “Les comptes Facebook seront désormais connectés à beaucoup plus de gens parmi les utilisateurs de réseaux sociaux, ce qui ouvre de nouvelles opportunités pour les auteurs de fraudes à l’identité“, a-t-il ajouté dans un communiqué appelant les utilisateurs à mieux sécuriser leurs comptes.

Au total, Facebook compte plus de 500 millions d’utilisateurs, dont 350 millions utilisent sa messagerie actuelle, limitée aux membres du réseau.

(D’après AFP)