C’est lors de la présentation de son nouveau supercalculateur que la Chine revendique désormais la première place du classement des superordinateurs les plus puissants du monde.

Nommé Tianhe-1A, ce supercalculateur permet de générer une puissance de 2.507 petaflops de puissance de calcul grâce notamment à la combinaison de CPUs et de GPUs. Selon le fabricant de processeurs graphiques Nvidia, Tianhe-1A combine ainsi 7.168 processeurs graphiques Tesla M2050 de Nvidia en plus des 14 336 processeurs Intel Xeon.

Précédemment, la Chine estimait occuper la seconde place du classement des supercalculateurs notamment avec son Nebulae capable de déployer une puissance de 1,271 petaflops.

Tianhe-1A a été présenté lors du HPC (International Conference on High Performance) qui s’est déroulé en Chine cette semaine.

[ Via AFP. ]

1 COMMENTAIRE