Mobistar se lance dans la TV et pense au foot

Dès le 8 octobre, le « Starpack » de l’opérateur de télécommunications sera disponible dans tous les Mobistar Centers. Un pack qui permettra à son possesseur de bénéficier de l’offre télévisuelle de Mobistar où il veut et quand il veut.

A l’essai depuis plusieurs mois, l’offre télévisuelle de Mobistar promet offrir un service unique sur le marché. Selon Benoît Scheen, patron de Mobistar, il s’agit d’« une nouvelle façon d’expérimenter la télévision ».
Concrètement, le consommateur aura accès à plus de cinq cents postes de radio et chaînes de télévision, à des images en Full HD et en 3D ainsi qu’à des services standards tels que la barre d’informations, la possibilité d’enregistrer les programmes, d’apposer un contrôle parental sur certains contenus, etc.

Mobistar pourrait également s’inviter à la table des négociations portant sur les droits de retransmission du football belge. “Nous allons examiner le dossier, mais ces droits coûtent très cher”, a confié le CEO Benoît Scheen au quotidien L’Echo. “Le cas échéant, nous ne nous embarquerions pas seuls dans cette aventure.” Pour rappel, les droits télé du foot sont détenus jusqu’à la fin de la saison par Belgacom, moyennant un chèque de près de 45 millions d’euros par saison (dont 8 pris en charge par la VRT et la RTBF pour la diffusion des résumés et des magazines) auxquels il faut ajouter les frais de production.

L’ interface d’accueil sera composée de « widgets » pour une navigation intuitive à travers les divers services proposés. La particularité de l’offre de la société belge réside dans le fait que les programmes seront visibles sur différents supports (TV, PC et Mobile). Pour le moment, seuls les Iphones sont concernés mais l’opérateur affirme travailler sur la possibilité d’élargir son offre aux autres smartphones.

Pour le lancement prévu le 8 octobre prochain, Mobistar propose une offre promotionnelle comprenant l’installation du décodeur et les trois premiers mois gratuits jusqu’au 31 janvier 2011. Par la suite, le client devra débourser 55 euros par mois.

Chaque service (Téléphonie, Internet et Télévision) sera également disponible séparément. Cependant, dans ce cas, les possibilités d’interaction entre les différents services seront limitées.

Marie-Noëlle Vekemans

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.