Indiana Jones 5 :  le film va avoir recours au rajeunissement numérique

La scène d’ouverture du cinquième volet prendra place à l’époque où se déroulent les évènements du film Les Aventuriers de l’arche perdue.

L’histoire d’Indiana Jones 5 se déroule en 1969 dans un contexte de lutte pour la conquête spatiale entre l’URSS et les États-Unis. Selon Empire, la séquence d’ouverture du film mettra en scène un flashback en 1994 au cours duquel le spectateur pourra voir un Indiana Jones tel qu’il était dans Les Aventuriers de l’arche perdue.

La production et le réalisateur, James Mangold, auraient pu choisir un acteur pour incarner cet Indiana Jones plus jeune, cependant cela ne sera pas le cas. À la place, Harrison Ford sera rajeuni numériquement. Pour réaliser ce rajeunissement, ILM, la société d’effets spéciaux créée par George Lucas, a rassemblé différents documents d’Harrison Ford de l’époque afin de reproduire son visage.

Kathleen Kennedy, la Présidente de Lucasfilm, a déclaré à propos du rajeunissement numérique : « j‘espère que, même si on en parle en termes de technologie, le public regarde le film en se disant ” Oh mon dieu, ils viennent de trouver des images. C’est un truc qu’ils ont tourné il y a 40 ans “. Il faut qu’on pense instantanément ” Je suis dans un film Indiana Jones ».

Indiana Jones 5 ne sera pas le premier film à utiliser cette technologie. L’Étrange Histoire de Benjamin Button (David Fincher, 2008), Gemini Man (Ang Lee, 2009) ou encore The Irishman (Martin Scorsese, 2019) ont déjà eu recours à cette technologie avec des résultats relativement convaincants.

Reste à attendre le 30 juin 2023, date de sortie d’Indiana Jones 5, pour voir si le rajeunissement numérique réussira cette fois-ci à totalement convaincre.

 

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.