Crédit photo: AFP

Diivii, un service qui permet de payer ses abonnements moins chers

La startup propose une solution simple pour payer moins cher ses abonnements numériques : le partage de compte.

Le constat est le même pour beaucoup de personnes : les abonnements de streaming sont chers et il n’est pas toujours simple de payer un ou plusieurs abonnements chaque mois. Cela d’autant plus que certains de ces abonnements vont voir leurs prix augmenter à l’avenir.

Partant de ce constat, deux frères, Anthony et Tom Chemaly, ont eu l’idée de développer Diivii une plateforme sur laquelle il possible de partager des abonnements. Un concept qui n’est bien sûr pas sans rappeler celui de Spliiit, l’app qui a imaginé ce business model. Diivii propose des partages de comptes pour des services de streaming (Spotify, Netflix, Disney +…), des partages d’abonnements à des médias ou encore des partages d’abonnements à des services de jeux en ligne (Xbox Game Pass, PlayStation Network, …). Le rôle de la plateforme consiste à mettre en relations les personnes qui souhaitent partager des abonnements. En utilisant ce service, les utilisateurs peuvent payer des abonnements deux à trois fois moins chers.

L’objectif des fondateurs de Diivii est avant tout de cibler les jeunes. En effet, l’accès à la culture est bien souvent restreint par des conditions financières difficiles. Au travers de cette plateforme de co-abonnement, Anthony et Tom Chemaly souhaitent que les jeunes qui ne travaillent pas encore ou qui sont en situation de précarité puissent aussi avoir accès à la culture et au divertissement.

Diivii peut aussi permettre de tout simplement tester un service, sans devoir payer l’entièreté de l’abonnement. Si quelqu’un veut essayer Disney + pendant un mois, il peut utiliser Diivii seulement pour faire un test.

Même si certaines plateformes prévoient de facturer davantage ceux qui partagent leurs comptes, cela n’affectera pas beaucoup la startup. Comme l’explique l’un des fondateurs de Diivii dans 20Minutes, une augmentation de 3 euros divisée par cinq personnes n’aura pas un grand impact financièrement.

La startup bénéficie à ce jour de 30.000 utilisateurs en France et elle permettrait de faire une économie d’en moyenne 340 euros par ans pour les utilisateurs. Diivii a aussi une vingtaine de partenariats avec des écoles et universités françaises. En présentant leurs adresses mails étudiants, les étudiants ont accès à des promotions.

Si ces services sont accessibles “légalement”, rappelons que le partage de comptes transgresse les règles d’utilisation des services en ligne dans la plupart des cas. Netflix, Apple et Amazon ont d’ailleurs déjà engagé des poursuites contre Spliiit.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.