Belga

Twitter : en cas de rachat, Elon Musk licenciera 75 % des employés

Alors que Twitter traverse une période difficile, le CEO de Tesla a déclaré son intention de licencier à grande échelle s’il reprend les rênes du réseau social.

Le ciel s’assombrit un peu plus pour Twitter. Le Washington Post révèle qu’Elon Musk a l’intention de se séparer de 75 % des employés du réseau social, si la vente est conclue. Une mauvaise nouvelle de plus pour Twitter, alors que l’entreprise a gelé ses embauches depuis plusieurs mois.

L’annonce tombe d’autant plus mal qu’elle met en lumière la gestion calamiteuse de la crise en interne. Ce jeudi, Bloomberg a publié un mémo interne de Twitter qui stipule qu’ « aucun plan de licenciement n’est prévu ». Une information que les révélations du Washington Post viennent pourtant contredire. En effet, une série de documents détaillent un plan précis pour réduire le personnel et les coûts d’infrastructure. Cerise sur le gâteau, tout ceci était prévu avant la proposition de rachat d’Elon Musk.

Réduire les coûts, augmenter les profits

Dans ce climat toxique, les employés de Twitter n’ont pas attendu d’être remerciés pour aller voir ailleurs. Près de 700 d’entre eux, sur 8.200, ont déjà quitté l’entreprise. Toutefois, il existe une différence fondamentale entre le plan de Twitter et celui d’Elon Musk. Alors que le réseau social comptait réduire sa base de salariés de 25 %, le CEO de Tesla entend réduire les effectifs à 2.000 personnes.

En clair, cela signifie que Twitter va devoir faire des choix dans la gestion de son réseau. Notamment en termes de modération des contenus et de sécurité. D’après le Washington Post, Elon Musk voudrait même aller plus loin et réformer le réseau social pour en faire une plateforme payante.

Cependant, les nombreux rebondissements autour de ce rachat incitent à la prudence pour démêler le vrai du faux. Entre les changements d’humeur du CEO de Tesla et la direction de Twitter qui avance sur des œufs, il faudra attendre le dénouement pour être fixé sur le sort du réseau.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.