Crédit photo: AFP

La Chine interdit les aromes pour cigarettes électroniques

La Chine entend ainsi renforcer son combat contre la nicotine. 

Depuis le 1er octobre, les revendeurs de cigarettes électroniques sont uniquement autorisés à vendre des fioles aromatisées au tabac aux utilisateurs de cigarettes électroniques en Chine. Le pays vient en effet d’interdire la vente de “vapes aromatisées”. L’objectif est clair : décourager les jeunes à fumer. Plusieurs études l’ont montré, les fioles aromatisées aux goûts de vanille, fraise, framboise ou banane ont tendance à attirer de nouveaux consommateurs, et en particulier les jeunes. Selon le gouvernement chinois, de nombreux jeunes commencent aujourd’hui à fumer avec des cigarettes électroniques pour ensuite devenir de “vrais fumeurs”.

L’autorité chinoise avait déjà annoncé la couleur en 2019, en déclarant que la “qualité des produits avait tendance à énormément varier et que de nombreux produits présentaient des risques pour la santé.” Elle pointait déjà du doigt à l’époque les arômes, en expliquant que certaines compagnies ajoutaient des substances suspectes pour rendre leurs arômes plus addictifs.

Le régulateur américain est également sur ce dossier depuis 2019. L’Union Européenne a quant à elle introduit une proposition d’interdiction en juin dernier pour tous les produits aromatisés.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.