Crédits : Unsplash

Les dernières mises à jour de Windows 10 et 11 désactivent une fonction du PC

Suite à l’installation des dernières mises à jour de Windows 10 et Windows 11, il n’est plus possible d’utiliser la fonctionnalité Hotspot Wi-Fi.

Les appareils Windows sur lesquels l’une des mises à jour de juin a été installée pourraient ne pas être en mesure d’utiliser la fonction de point d’accès Wi-Fi. À savoir que cette fonctionnalité de partage de connexion permet de partager la connexion réseau filaire ou Wi-Fi de l’ordinateur avec d’autres appareils. Autrement dit, sous Windows 10 et 11, les ordinateurs portables disposent d’une connexion à Internet. Il est possible de la partager avec d’autres périphériques sans fil comme les tablettes ou les smartphones. C’est le même principe que le partage de connexion sur un smartphone.

Récemment, des utilisateurs de Windows ont indiqué qu’ils n’arrivaient plus à activer la fonctionnalité Hotspot Wi-Fi. Concrètement, lorsque la fonctionnalité est activée et qu’un appareil se connecte, la connexion réseau de la machine qui diffuse le réseau Wi-Fi plante. Conséquence : le PC qui diffuse le réseau du hotspot Wi-Fi n’a plus d’accès à Internet. Et ce, depuis l’installation de la dernière mise à jour de juin 2022, sortie à l’occasion du dernier Patch Tuesday.

“Lors d’une tentative d’utilisation de la fonction hotspot, le périphérique hôte peut perdre la connexion à Internet après la connexion d’un périphérique client”, explique Microsoft. De plus, d’après le développeur, ce bug concernerait une très grande majorité des Windows. À savoir, plusieurs clients Windows 11, Windows 10, Windows 8.1 et Windows 7. Côté serveurs, on liste quelques-uns de Windows Server 2022, 2019, 2016, 2012 et 2008.

En attendant une solution

Pour le moment, la firme de Redmond n’a proposé aucune solution, mais a annoncé travailler sur un correctif. Le mieux est donc de ne pas utiliser cette fonction pour ne pas perturber la connexion réseau de l’ordinateur PC et de la désactiver.

À noter que les mises à jour Windows de ce mois-ci peuvent également causer des problèmes de sauvegarde sur les systèmes exécutant plusieurs versions de Windows Server. En effet, certaines applications ne parviennent pas à sauvegarder les données à l’aide de Volume Snapshot Service (VSS), indiquent Bleeping Computer. Ce service assure la consistance des sauvegardes des environnements virtualisés. Autrement dit, de faire une copie en lecture seule des fichiers de façon instantanée, y compris de ceux en cours de modifications ou même de l’intégralité d’un disque dur.

Voici la liste des versions Windows concernées par le bug du hotspot :

  • Windows 11, version 21H2
  • Windows 10, version 21H2
  • Windows 10, version 21H1
  • Windows 10, version 20H2
  • Windows 10 Enterprise LTSC 2019
  • Windows 10 Enterprise LTSC 2016
  • Windows 10 Enterprise 2015 LTSB
  • Windows 8.1
  • Windows 7 SP1

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.