Crédits : SAUL LOEB / AFP

La CIA recrute des informateurs russes sur Instagram

Les services de renseignement américains ont adopté une nouvelle approche pour recruter des espions.

Lundi, la CIA a fait un post Instagram pour apprendre aux Russes comment contacter l’agence avec des informations. En fait, un responsable de la CIA a déclaré au Washington Post que davantage de Russes avaient essayé de contacter l’agence récemment. Ainsi, l’agence a publié des instructions en russe sur la façon d’accéder au navigateur Tor et de la contacter via son canal dédié. Le tout, sur Instagram.

Concrètement, les trois posts expliquent comment utiliser le navigateur Tor pour travailler anonymement en ligne et comment utiliser un VPN. Trois étapes qui devraient permettre d’ouvrir un canal spécial vers la CIA. Un chemin plus sûr que de passer par un navigateur ou une connexion Internet ordinaire.

La garantie Tor

Le post indique qu’il cible “ceux qui se sentent contraints par la guerre injuste du gouvernement russe”. En effet, pour la CIA, ces Russes qui pourraient servir d’informateurs dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine par le président Vladimir Poutine. Le post apprend donc à ces cibles comment accéder au navigateur Tor pour “garantir le plus haut niveau de sécurité”. Pourquoi Tor ? Parce qu’il s’agit d’un navigateur web anonyme qui permet d’accéder au Dark Web. Autrement dit, à des sites web non indexés par des moteurs de recherche comme Google.

Connexion anonyme et VPN recommandés

Autre recommandation, le post de la CIA indique que, pour obtenir Tor, les informateurs potentiels ne doivent pas utiliser leur ordinateur personnel ou professionnel. À la place, il leur conseille d’utiliser une connexion Internet ou un ordinateur non associé à leur identité. Comme alternative à Tor, la CIA a déclaré qu’il était “impératif” que les Russes utilisent un VPN s’ils voulaient entrer en contact avec l’agence. Le post ajoute que les utilisateurs doivent également s’assurer que leurs navigateurs comme Google Chrome, Firefox, ou Safari sont mis à jour et en mode de navigation privée comme le “Mode Incognito” du navigateur Chrome.

Le post insiste, “n’utilisez pas un VPN dont le fournisseur est basé en Russie, en Chine ou dans tout autre pays considéré comme hostile aux États-Unis”. Il recommande également d’utiliser un VPN payant plutôt qu’un service gratuit. Pour rappel, la demande de VPN en mars a augmenté de 2692% en Russie.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.