Crédit photo : AFP

Belgique : le nombre de boutiques en ligne a augmenté de 17,5% en un an

Le plat pays compte désormais 56.642 boutiques en ligne.

En 2021, le commerce en ligne belge a enregistré un chiffre d’affaires de 11,7 milliards d’euros. En un an, il a comptabilisé 150 millions de transactions.

SafeShops.be, l’association belge du commerce électronique, a présenté les résultats du nouveau Baromètre E-commerce. Et les chiffres de la sixième édition du baromètre sont plutôt encourageant. D’après les résultats, “le marché belge du commerce électronique a continué de croître de plus de 33% par rapport à 2021”.

À noter que les informations de ce baromètre proviennent des commerçants en ligne eux-mêmes. Plus concrètement, les prestataires de services de paiement partagent les données transactionnelles des e-shops.

Le boom du commerce en ligne

En 2021, la Belgique comptait 56.642 boutiques en ligne. C’est 17,5 % de plus qu’en 2020.

Premier constat, “les nouveaux arrivants se trouvent principalement dans les segments micros et petits du marché”. En tout, ils représentent 97 % du nombre total de boutiques en ligne belges. Mais, même si les petites boutiques enregistrent de bons chiffres, sans surprise, ce sont les 1.455 grandes boutiques en ligne qui réalisent la plus grande part du chiffre d’affaires du commerce électronique. Elles représentent t 9,8 milliards d’euros, soit, 84 % du volume des transactions.

“Ce sont les moyennes et grandes boutiques en ligne qui nous permettent de rester forts dans une concurrence très internationale et mondiale >>, assure Greet Dekocker, directeur général de SafeShops.be.

Un volume des transactions explosif

D’après les données collectées, en 2021, les boutiques en ligne belges ont réalisé un chiffre d’affaires, de 11,7 milliards d’euros. Cela représente une augmentation de 33 % par rapport à 2020. Logiquement, les transactions ont, elles aussi, explosées résultats du Baromètre E-commerce montrent également une augmentation significative du nombre de transactions. En 2021, plus de 150 millions de transactions ont été enregistrées, soit 39 % de plus que l’année précédente.

Nous nous attendions à des chiffres de croissance, mais ces résultats sont tout à fait remarquables”, explique Greet Dekocker, directeur général de SafeShops.be. “Tous les secteurs ne tournent pas à nouveau à plein régime depuis la crise corona, mais nous constatons donc qu’il n’est pas question de ralentissement de la croissance. Le changement de comportement des consommateurs en ligne se poursuit et s’amplifie même. Cela se reflète à la fois dans le volume et le nombre de transactions.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.