jeshoots-com-eCktzGjC-iU-unsplash

Les équipes de football russes retirées de FIFA 22

L’éditeur de jeux Electronic Arts va retirer l’équipe nationale russe de Fifa 22 et des jeux associés. 

La FIFA, l’Union des associations européennes de football et la Fédération internationale de hockey sur glace (NHL) ont imposé des sanctions à la Russie.

Un engagement politique

“EA Sports est solidaire du peuple ukrainien et, comme tant de voix à travers le monde du football, appelle à la paix et à la fin de l’invasion de l’Ukraine” a réagi Electronic Arts sur Twitter.

Ainsi, EA Sports s’est aligné avec le positionnement de ses partenaires de la Fédération internationale de football (Fifa) et de l’Union des associations européennes de football (Uefa). Lundi, l’éditeur a annoncé qu’il retirait l’équipe nationale russe et tous les clubs russes des produits EA Sports Fifa, notamment Fifa 22, Fifa Mobile et Fifa online. Une démarche similaire a été mise en place avec sa franchise de hockey sur glace NHL.

Le même jour, le Comité international olympique, qui a clôturé les Jeux olympiques d’hiver de 2022 il y a deux semaines, a appelé toutes les fédérations sportives internationales à bannir les athlètes et les équipes russes des compétitions mondiales.

Focus sur les équipes

Les suppressions ne concernent que les équipes russes. Et ce, qu’il s’agisse des équipes nationales de la FIFA et de la NHL 22 ou des clubs de football professionnels. À savoir, CSKA Moscou, Lokomotiv Moscou, Spartak Moscou et Zenit Saint Petersburg.

Ainsi, les athlètes russes individuels resteront disponibles dans le jeu avec leurs clubs non russes.

“Nous tiendrons nos communautés au courant de toutes les actions entreprises, et nous remercions les joueurs de leur patience pendant que nous travaillons sur ces mises à jour”, conclut l’éditeur.

À la demande de l’Ukraine

L’Ukraine a demandé à l’industrie des jeux vidéo de mettre en place des sanctions contre la Russie. Concrètement, le vice-premier ministre du pays, Mykhailo Fedorov, a appelé toutes les sociétés de développement de jeux et les plateformes d’e-sport à bloquer les comptes russes et bélarussiens, à annuler les tournois et à bannir les joueurs.

À savoir que, sur le jeu Fifa, l’identité du joueur est un élément essentiel. Ainsi, l’impossibilité soudaine de choisir d’incarner son pays ou son club préféré modifiera fondamentalement l’expérience pour les joueurs. Un jeu pour lequel ils ont déjà payé.

Electronic Arts n’a pas précisé s’il mettrait à disposition des options de remboursement pour les acheteurs déçus. Dans la communauté, l’annonce a été reçue par un déluge de critiques, y compris en dehors de la Russie.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.