Des taxis autonomes sur les routes de Chine

Baidu a annoncé le lancement officiel de son service de taxis autonomes. 

Le service de taxis autonomes Apollo Go de Baidu est désormais présent dans les plus grands centres urbains de Chine.

Il y a quelques jours, Apollo GO a fait son apparition dans le district de Nanshan, le district central de Shenzhen. Il va fournir aux citoyens des services de taxi à conduite autonome.

À savoir que Nanshan est l’un des quartiers les plus fréquentés de la ville. La population totale de Shenzhen dépasse les 13 millions d’habitants.

7 jours sur 7

Shenzhen est la septième ville de Chine à disposer d’Apollo Go après Beijing, Shanghai, Guangzhou, Chongqing, Changsha et Cangzhou, a déclaré Baidu dans un communiqué de presse. Le service de taxis autonomes de Baidu a ainsi atteint une couverture complète des villes de premier rang.

Désormais, tous les résidents de Shenzhen peuvent utiliser l’application “Apollo Go” tous les jours, de 9 heures à 17 heures. À l’aide d’une application, les passagers n’auront qu’à indiquer le trajet qu’ils désirent effectuer pour lancer la course. L’itinéraire couvre Shenzhen Bay MixCity, Poly Culture Plaza, Talent Park et d’autres zones centrales.

Petit détail, le taxi ne démarre qu’à partir du moment où tous les voyageurs ont attaché leur ceinture de sécurité.

Un projet ambitieux

Le coût de fabrication du dernier modèle de taxi de Baidu, Apollo Moon, a été ramené à 75.745 dollars par véhicule. Apollo Moon utilise l’architecture “ANP-Robotaxi”. Cette technologie permet de rendre le kit véhicule léger et de partager des données avec les voitures intelligentes de façon à créer un écosystème d’informations efficace.

Chaque véhicule dispose également d’un LiDAR personnalisé. LiDAR signifie Light Detection And Ranging. Il s’agit d’un faisceau laser permettant la détection, l’analyse et le suivi. Autrement dit, cette méthode de calcul permet de déterminer la distance entre le capteur et l’obstacle visé.

Dans un premier temps, l’application mettra l’accent est mis sur les artères de transport “à haute fréquence”. Baidu prévoit d’étendre le service à 65 villes d’ici 2025, et espère atteindre 100 villes avant 2030.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.