Les partis politiques belges ont dépensé 4,7 millions d’euros dans des campagnes publicitaires sur Facebook

En 2021, la N-VA, le Vlaams Belang et la page néerlandophone du parti de gauche PVDA ont représenté 74 % de toutes les dépenses des partis sur Facebook.

4,7 millions d’euros. C’est le montant que les partis politiques belges ont dépensé en publicités politiques sur Facebook en 2021. L’information a été rapportée la semaine dernière par De Standaard et la RTBF sur la base d’une enquête réalisée par AdLens. Il s’agit d’un groupe de chercheurs belges chargé de cartographier les publicités politiques sur les réseaux sociaux en Europe.

Les chiffres d’AdLens sont basés sur des chiffres officiels publiés par les partis, conformément aux lois sur les dépenses électorales.

Les partis politiques belges, champion d’Europe

En Belgique, les partis politiques ont dépensé exactement 4 713 096 d’euros en 2021. “C’est légèrement moins qu’en 2020, où le total était de 4 858 980 euros” précise AdLens.

En effet, les politiques belges sont réputés pour être les champions européens des dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux. Mais selon les partis, les sommes divergent. En effet, alors que le Vlaams Belang concède une baisse de 0,5 million d’euros, d’autres partis, tels que la NVA, l’Open VLD, le CDH ou encore le CD&V, ont considérablement augmenté leurs dépenses. Le Vlaams Belang et le PVDA/PTB, les deux partis d’opposition, atteignent pratiquement un million d’euros.

Bart de Wever en tête du classement

Les partis flamands dominent le classement, dépensant bien plus que leurs homologues francophones.

La N-VA est le parti le plus dépensier, avec 1,7 million d’euros de dépensés. Bart de Wever possède la page Facebook individuelle “la mieux classée en Europe en termes de dépenses publicitaires”, précise le rapport. Elle est la seule page politique individuelle à figurer également dans le top dix européen des pages personnelles.

Top 10 des pages Facebook des politiques belges les plus sponsorisées. AdLens.

De leur côté, les écologistes visent une régulation des dépenses publicitaires des partis en dehors des campagnes électorales. Début décembre, les partis verts Ecolo et Groen ont d’ailleurs présenté un projet de loi à ce propos devant le Parlement fédéral.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.