© Unsplash

380.000 fichiers malveillants chaque jour en 2021

Selon les données récupérées par Kaspersky, il y a eu 20.000 fichiers supplémentaires par jour par rapport à 2020.

En 2021, les systèmes de détection de l’entreprise de cybersécurité Kaspersky ont détecté près de 380.000 nouveaux fichiers malveillants par jour, une augmentation de 5,7 % par rapport à 2020, qui correspond à 20.000 fichiers malveillants supplémentaires par jour. Cette croissance est attribuée, entre autres, à l’augmentation continue du nombre d’appareils dans le monde.

Selon Kaspersky, la cible principale reste Windows avec 91 % des détections, mais les menaces contre Linux sont également en augmentation de près de 57 % par rapport à l’année dernière.

Les chevaux de Troie se distinguent parmi les menaces les plus courantes, avec 54 % des détections. Les systèmes Kaspersky ont également détecté une augmentation des « trojan droppers », des injecteurs qui installent d’autres logiciels malveillants sur l’ordinateur ou le téléphone d’une victime. Les vers informatiques ont quant à eux augmenté de 117,5 %, et les virus traditionnels de 27 %.

« En 2021, nous avons détecté 20.000 fichiers malveillants de plus par jour que l’année précédente », détaille Giampaolo Dedola, chercheur principal en sécurité au GReAT de Kaspersky. « C’est un scénario plutôt prévisible, car les activités en ligne se sont multipliées suite à l’adoption du travail à distance dans le monde. De plus, le nombre d’appareils utilisés a également augmenté à l’échelle mondiale, entraînant un élargissement de la surface d’attaque exposée aux menaces. Par conséquent, il est extrêmement important pour les utilisateurs d’aujourd’hui d’améliorer leur culture numérique et de maintenir leurs solutions de sécurité à jour. »

Adopter de bonnes habitudes en ligne

Pour éviter les mauvaises surprises face à ce nombre grandissant de menaces, Kaspersky recommande d’adopter de bonnes pratiques lorsque l’on navigue en ligne. L’entreprise de cybersécurité recommande ainsi de ne pas télécharger d’applications provenant de sources non fiables, de ne pas cliquer sur des liens provenant de sources inconnues ou de publicités en ligne suspectes, de créer des mots de passe forts et uniques et d’installer des mises à jour logicielles régulièrement.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.