La NASA veut installer un réseau WiFi sur la Lune

L’agence étudie comment résoudre la fracture numérique terrestre en cherchant un moyen d’installer un réseau Wi-Fi sur la Lune.

Dans une nouvelle étude publiée par la NASA, les experts de l’agence spatiale américaine annoncent qu’ils ont commencé à étudier la possibilité d’installer un réseau WiFi sur la Lune.

« Ce projet représente une excellente opportunité de développer des solutions aux défis auxquels nous serons confrontés lorsque nous enverrons des astronautes sur la lune, avec la mission Artemis », explique Mary Lobo , directrice du département d’incubation et d’innovation technologique au Glenn Research Center, un des dix centres spatiaux de la NASA. « En même temps cela pourra nous aider à surmonter les problèmes d’accès au réseau sur Terre, dans les régions les plus reculées du monde. »

Un premier terrain d’essai

Pour évaluer la possibilité du développement d’un réseau WiFi sur la Lune , les auteurs de l’étude ont d’abord simulé une portion de la surface lunaire en la comparant à un petit quartier de Cleveland. Les chercheurs ont montré que l’installation de mini routeurs WiFi sur environ 20.000 lampadaires permettrait à chaque foyer et résident de la zone d’accéder facilement au réseau.

Par ailleurs, les scientifiques ont calculé que si des répéteurs pouvaient être placés à moins de 70 mètres les uns des autres, une maison de quatre personnes pourrait bénéficier d’une connexion d’environ 7,5 Mbit/s en téléchargement, soit 0,875 Mo/s. Si cette vitesse n’est pas suffisante pour regarder des vidéos en 4K, elle fait largement l’affaire pour la majorité des usages standards, tels que la recherche d’informations en ligne ou encore la communication.

Pour les chercheurs, cette étude est une première étape : « Les résultats de cette étude peuvent servir de base à la planification d’un réseau WiFi lunaire. Bien sûr, il y a d’autres défis à relever, notamment l’adaptation des équipements nécessaires à un environnement extrême en termes de poussières et de températures ».

Il s’agit évidemment d’un travail préliminaire et le concept de WiFi sur la lune n’est encore qu’à une phase conceptuelle. La NASA espère toutefois que les résultats de l’étude pourront être utilisés dans un futur proche pour améliorer l’accès à internet dans les communautés urbaines les moins bien desservies. La Lune viendra en suite.