Google Maps rend le partage des données personnelles obligatoire

Désormais, quand vous rechercherez une adresse dans Google Maps, le service d’itinéraire vous demandera de partager vos données personnelles.

Que vous soyez sur Android ou iOS, un message s’affichera maintenant sur Google Maps lorsque vous ferez une recherche d’itinéraire afin de recueillir certaines informations comme votre localisation GPS. Pour le moment, cette alerte n’est apparue que chez quelques utilisateurs aux Etats-Unis. Elle précise que les « données peuvent être utilisées pour rendre les informations, notamment les conditions de circulation et les perturbations en temps réel, visibles pour les autres utilisateurs et les aider à trouver l’itinéraire le plus rapide ». Google Maps peut ainsi établir des statistiques très précises correspondant au trafic en temps réel.

Si vous ne désirez pas partager vos données personnelles, le guidage en direct s’arrêtera, même s’il vous sera encore possible de suivre votre itinéraire sous la forme d’une liste immuable d’étapes.

Il faut aussi préciser que les données collectées par Google Maps ne seront pas associées à votre smartphone ou à votre compte Google. En réalité, ces informations seraient déjà recueillies par l’application depuis longtemps sans demande d’accord de l’utilisateur.