Un smartphone Samsung prend feu en plein vol et force un atterrissage d’urgence

Lundi soir, un avion d’Alaska Airlines a dû évacuer ses passagers dans l’urgence. En cause, un smartphone Samsung qui avait pris feu.

Cet incident aurait pu tourner au drame mais il a heureusement été pris en charge très rapidement par le personnel de l’avion. Il concernerait à priori un Samsung Galaxy A21.

Un porte-parole de l’aéroport s’est exprimé à ce sujet : « Après beaucoup de recherches, je peux vous dire que le téléphone a été brûlé au-delà de toute reconnaissance. Cependant, lors d’un entretien avec l’un de nos policiers, le passager concerné a précisé que son téléphone était un Samsung Galaxy A21. Mais nous n’avons pas pu le confirmer au vu des restes de l’appareil ».

Quand le smartphone a commencé à brûler en plein vol, le feu a été contrôlé grâce à des extincteurs et à un sac de transport pour enfermer l’appareil et contenir la fumée. 128 passagers et 6 membres d’équipage ont ensuite été évacués à Seattle après un atterrissage d’urgence. Le communiqué officiel dénombre quelques blessés légers et deux personnes hospitalisées.

Reste à savoir ce qui a déclenché le feu mais une surcharge de la batterie constitue l’option la plus probable. Le groupe Samsung n’a pas encore réagi à l’incident.

Rappelons qu’en 2016, la marque avait déjà fait parler d’elle dans des circonstances similaires. En effet, le modèle Galaxy Note 7 avait provoqué de nombreux cas de combustions, ce qui avait eu pour conséquence l’arrêt de la production de ce modèle.