Samsung peut bloquer à distance les smart TV volées

Le constructeur a révélé que tous ses téléviseurs intelligents étaient équipés d’une technologie de verrouillage à distance.

Ce 11 juillet, un centre de distribution de Samsung a été pillé suite aux émeutes qui ont éclaté dans le KwaZulu-Natal, une province d’Afrique du Sud. Parmi les objets volés se trouvaient notamment des téléviseurs Samsung.

Ce que les voleurs ignoraient, c’est qu’ils ne pourraient rien faire de ces téléviseurs. Samsung a en effet annoncé être capable de bloquer à distance les smart TV qui, selon lui, ont été volées dans l’un de ses entrepôts durant ces pillages.

De téléviseur à grosse brique

Les personnes qui se retrouveront chez eux avec l’un de ces téléviseurs risquent donc d’être fort déçues, car l’entreprise désactive les appareils dès qu’ils se connectent à Internet. Comme l’explique Samsung, ses téléviseurs sont équipés nativement de l’application TV Block, qui se connecte aux serveurs de Samsung dès qu’une connexion Internet est établie et permet de « brick » les téléviseurs, c’est-à-dire de les rendre inutilisables. L’appareil communique lors de la connexion son numéro de série et s’il correspond à une liste de matériel manquant, toutes les fonctionnalités du téléviseur sont désactivées à distance.

La filiale sud-africaine de Samsung a cependant déclaré que cette opération n’était pas irréversible. Le téléviseur peut ainsi être remis en état de marche si une preuve d’achat valide est présentée.

Une crainte des dérives

Ce système permettant de bloquer complètement à distance un appareil pose cependant un certain nombre de questions sur les abus potentiels que cette technologie peut générer. Certaines voix se sont déjà fait entendre sur le fait qu’elles n’aimaient pas l’idée que Samsung puisse désactiver n’importe quel téléviseur à volonté à distance. D’autres évoquent la possibilité que des pirates informatiques abusent de cette fonctionnalité pour rendre inutilisable les téléviseurs.

Pour l’instant, seul le cas de l’Afrique du Sud a été évoqué et il faudra attendre pour voir jusqu’où Samsung ira avec cette technologie afin de savoir si cela concernera à terme tous les téléviseurs de manière générale ou si elle se concentrera sur des incidents isolés comme celui-ci.